Les seniors et leur soif de savoir

apprendreEn Afrique, on dit que lorsqu’un « vieillard s’éteint, c’est une bibliothèque qui brûle« . La citation du poète malien Amadou Hampâté Bâ pourrait s’appliquer aussi ici. Tant le désir de connaissances, la soif de culture est grande parmi les seniors.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s