ZGROUPE The Force One

Ces grands patrons qui ont réussi !

Business-People-Team-With-World-Map_thumbOn entend souvent parler de ces grands patrons qui ont réussi, mais pourquoi eux particulièrement ont-ils réussi ? Comment ont-ils fait ? Quels sont leurs astuces pour réussir ?

En décembre 2013 Guillaume Pepy, patron de la SNCF, a reçu le prix du Leadership décerné pour la première fois par des dirigeants, des journalistes de TF1, de LCI et de Management. Ce trophée récompense un dirigeant ayant fait preuve de leadership, ayant été exemplaire, influent socialement et entrepreneur. (Article ici )

Mais alors qu’est-ce qui le distingue des autres au point d’être élu Leader de l’année 2013 ?

Tout d’abord, Guillaume Pepy est quelqu’un de très tenace. Il ne cesse de courir, enchaînant les rendez-vous pour faire de son entreprise le leader mondial du transport public de voyageurs. Il tient bon face aux différents problèmes qui peuvent survenir, comme ce terrible accident de Brétigny-sur-Oise, auquel il a dû faire face. Il doit aussi traiter avec un syndicat coriace, et piloter quelques 250 000 salariés.

Selon lui il est très important d’avoir le courage de dire les choses et d’assumer ses décisions. C’est ce qu’il fait à Brétigny-sur-Oise en réagissant rapidement et surtout en communiquant avec le plus de transparence possible. Il encaisse les coups et de ce fait rassure ses salariés. Et en termes de communication il est très doué avec les syndicats, qui se sentent plus écoutés. Ainsi ses salariés retrouvent confiance en leur PDG et le suivent plus facilement.

Un autre atout : l’innovation ! En effet, Guillaume Pepy est un visionnaire qui cherche à développer son entreprise en innovant. La créativité lui permettra de tourner la SNCF vers la modernité.

Vous l’aurez compris ses atouts sont bien sa ténacité, son innovation et sa capacité de gestion de crise.

D’autres grands patrons ont réussi ce challenge d’être leader sur leur marché, prenons le cas de Steve Jobs : (Source Management octobre 2011)

Ce qui le distingue des autres est sans aucun doute :

Son sens du timing : il était capable de sortir le bon produit au bon moment. En effet une tablette avec reconnaissance d’écriture au stylet avait été créée dans les années 80, mais Steve Jobs a préféré attendre quelques années avant de la sortir… et il a bien fait ! C’était un homme particulièrement visionnaire, avec des innovations basées sur le consommateur et non la technologie. En effet il s’intéressait à la manière dont ses produits allaient être utilisés et non au développement exclusif de nouvelles technologies. Une particularité qui a sans doute fait la différence.

Son sens de la négociation : il ne lâchait rien quand il s’agissait de négociation. Il était exigeant et prêtait attention au moindre détail.

Sa capacité à s’entourer des meilleurs : il encourageait les meilleurs à travailler avec lui et faisait tout pour les retenir. En revanche il était moins indulgent avec les moins bons.

Son sens de la communication : c’est sans doute un élément fondamental après l’innovation. Il était l’ambassadeur de ses produits. Ne cessant jamais de communiquer sur eux, allant même jusqu’à faire des démonstrations pour être sûr qu’ils soient bien compris.

Sa curiosité : cela va sans doute de pair avec son sens de l’innovation. Il cherchait toujours à apprendre et à en savoir plus sur des nouveaux produits.

Bien entendu, pour Steve Jobs comme pour Guillaume Pepy, le management est un élément fort de leur personnalité. Ils sont capables (et doués) de diriger des hommes.

Mais les femmes ne sont pas en reste en termes de réussite. En effet, récemment Marissa Mayer a fait parler d’elle et en bien ! L’ex vice-présidente de Google, actuellement à la tête de Yahoo !, a réussi le défi de relancer l’activité de ce portail internet ! Et pas qu’un peu, elle en a fait le site le plus visité outre-Atlantique, avec presque 200 millions de visiteurs uniques par mois.

Elle n’a pas hésité à restructurer entièrement le siège de Yahoo ! et à faire des acquisitions.

Elle ne lâche rien, est visionnaire et se contrôle parfaitement. Elle n’hésite pas à prendre des décisions et les assume ! Elle tranche dans le vif.

(Source Management décembre 2013)

Vous l’aurez compris certains traits de caractères sont essentiels pour devenir un bon leader et réussir !

Et vous, quels sont vos atouts ? Qu’est-ce qui vous paraît indispensable pour y arriver ?

Faites nous part de vos impressions en laissant un commentaire !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 24 janvier 2014 par dans CONSEILS DE ZGROUPE, et est taguée , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :