ZGROUPE The Force One

Le CDI Intérimaire, pour qui et comment ?

00On en parle depuis plusieurs semaines, les tout premiers « CDI intérimaires » ont été signés. Ce nouveau contrat de travail a été conçu dans le but d’améliorer la sécurité de l’emploi pour les intérimaires.  On recense deux millions d’intérimaires en France.

Alors est-ce que tous y auront droit ? Quels sont les réels avantages et changements de ce type de contrat?

Qui sont concernés ?

L’accord prévoit que les agences d’intérim recrutent 20 000 intérimaires en CDI sur 3 ans sur les 2 millions d’intérimaires chaque année. Les 20.000 heureux élus auront pour point commun d’avoir un certain niveau de compétences parmi les secteurs les plus demandeurs dans l’intérim que sont le bâtiment, l’aéronautique, l’hôtellerie-restauration. Il s’agit donc d’une élite de travailleurs très demandés par les employeurs.

Et pour les autres intérimaires ?

Les autres intérimaires ne sont pas délaissés pour autant. L’accord prévoit d’augmenter la durée d’emploi annuelle de 40 heures pour les 80 000 salariés qui travaillent 800 heures sur l’année (4 mois).

Quels sont les avantages ?

  • Une rémunération encadrée : elle doit être égale avec celle des salariés de l’entreprise utilisatrice. Elle est au minimum égale au Smic pour les employés et ouvriers, au Smic +15 % pour les techniciens et au Smic +25 % pour les cadres.
  • Prise en charge des périodes non travaillées par les agences d’intérim.
  • Les intérimaires en CDI ont le droit aux congés payés et à la formation (DIF).
  • Sécurité dans le travail et probablement un accès plus facile au crédit et au logement.

Quels sont les changements dans le contrat ?

  • Le nouveau CDI intérim peut comporter une période d’essai dont la durée maximale est fixée à :

–  4 mois pour les cadres

–  3 mois pour les agents de maîtrise et les techniciens

–  2 mois pour les ouvriers et employés

  • La rupture de ce nouveau CDI obéit aux mêmes règles et procédures que les CDI de droit commun.
  • Comme tous les travailleurs intérimaires, le salarié exécute des missions. En l’absence de missions, l’intérimaire en CDI est dit en « période d’intermission ». Ces périodes d’intermission sont comptabilisées dans le calcul de l’ancienneté et des congés payés.
  • Le salarié est tenu d’accepter les missions correspondant à son contrat de travail dès lors que sa rémunération horaire est au moins égale à 70% de celle de sa précédente mission.
  • Le salarié intérimaire en CDI bénéficie d’une rémunération mensuelle minimale, fixée d’un commun accord dans le contrat.

Malgré ses avantages, on entend une critique récurrente : «  Le CDI intérimaire risque d’installer certaines personnes dans l’intérim, de les faire s’installer dans ce CDI « de deuxième choix » ».

Et vous que pensez-vous de ce nouveau type de contrat de travail ?

N’hésitez pas à nous faire part de votre expérience en nous laissant un commentaire !

 

 

 

Publicités

Un commentaire sur “Le CDI Intérimaire, pour qui et comment ?

  1. Intérim La Défense
    14 avril 2014

    C’est une très bonne chose pour les intérimaires, cela leur permet d’avoir une situation plus stable !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 27 mars 2014 par dans CONSEILS DE ZGROUPE, et est taguée , , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :