ZGROUPE The Force One

Les femmes dans le monde du travail

Business-People-Team-With-World-Map_thumb

Dans le monde du travail, les femmes se montrent de plus en plus ambitieuses et les différences entre les sexes s’estompent de plus en plus. La constitution d’un véritable « capital carrière » apparaît comme un facteur clé de réussite aussi bien chez les femmes (89%) que chez les hommes (88 %). L’acquisition de compétences spécifiques est essentielle pour leur profil de carrière et leur évolution professionnelle.

On constate depuis quelques années que l’encadrement des grandes entreprises françaises se féminise légèrement. En 2008, la proportion de femmes atteignait 28,76% chez les cadres des groupes du CAC 40, alors qu’elle n’était que de 28,12% l’année précédente. En fonction des entreprises, la place des femmes varie considérablement. Alors que le taux de salariées dépasse les 50% chez les spécialistes du luxe LVMH et Hermès, L’Oréal (cosmétiques) et Lagardère (communication), elle est en revanche autour des 10% chez EADS (aéronautique et défense) et ST Microelectronics (semi-conducteurs).

Cette observation reflète parfaitement la présence croissante des filles dans les grandes écoles, ainsi que leur faible intérêt pour les formations techniques. Entre 1991 et 2007, leur part est passée de 44,4% à 48,1% parmi les étudiants des écoles de commerce et de 19,9% à 25,5% dans les écoles d’ingénieurs.

Les femmes sont donc moins présentes dans les fonctions managériales. Outre la ségrégation professionnelle, elles connaissent en plus très souvent la discrimination salariale qui fait qu’à poste, compétences, expériences et niveau d’études égales, la rémunération d’un homme est en moyenne 10% plus élevée. Ce taux peut même atteindre les 25% chez les cadres. Pour remédier à ce problème, il est important de communiquer avec son supérieur. Les bilans annuels en particulier sont  très utiles pour faire le point sur les actions menées et tous les bénéfices rapportés à l’entreprise.

Les entreprises ont besoin d’une gestion mixte pour un développement optimal. Conquérantes, motivées, dynamiques, les femmes d’aujourd’hui ont l’envie de réussir et de monter sur l’échelle sociale tout autant que leurs homologues masculins. Le carriérisme féminin sans aucuns doutes encore de développer dans les années à venir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 15 mai 2014 par dans CONSEILS DE ZGROUPE, et est taguée , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :