ZGROUPE The Force One

La franchise au bureau, le maitre mot de cette rentrée

mort-de-fatigue_19-101026

S’il y a bien une chose à retenir au bureau, c’est que la communication est primordiale. Echanger, partager, écouter, montrer, on ne fait pas semblant, on dit ce que l’on pense. Evoluer dans une ambiance de travail saine et franche est plus propice à la productivité. On critique, on donne son avis, dans le respect d’autrui et la courtoisie. Mais il faut également accepter les avis des autres sur soi pour s’aider dans son développement personnel.

Prendre les critiques de façon positive

Les critiques sont souvent source de tensions ou de conflits entre deux personnes. Cependant, elles ne sont pas toujours mauvaises à entendre. Elles doivent nous aider à avancer, à cerner des axes d’amélioration au niveau professionnel et personnel. Un avis objectif et étayé est très utile à l’avancement d’un projet. La communication est primordiale lors d’une telle situation, les deux parties doivent savoir écouter et s’exprimer clairement, franchement, et toujours dans le respect.

Au lieu de s’offusquer à la moindre remarque, on y réfléchit en prenant du recul, sans s’énerver. On garde une attitude calme et sereine. Après avoir reçu une critique, il est bon de se donner des objectifs pour ne pas la recevoir de nouveau. Le but est de faire un travail sur soi-même, en acceptant ce que pensent les autres, pour devenir meilleur. Cela concerne autant la productivité que l’attitude.

Ne pas hésiter à dire ce que l’on pense

Il faut donc savoir écouter et accepter les remarques, mais il faut également savoir faire preuve de franchise quand il le faut, et dire tout haut ce que l’on pense. Cela permet de mettre les choses au clair et de faire comprendre que l’on n’est pas d’accord ou que l’on n’aime pas. Garder toutes ces choses pour soi va créer une tension, un stress, et certainement diminuer la qualité de travail.

Dans une société où l’agressivité est montrée du doigt, il ne semble pas de bon ton d’exprimer son opinion de façon énergique voire même violente. Pourtant, crier une bonne fois pour toute va permettre de se défouler, de décharger toute la frustration ou la colère accumulée. En effet, pousser un « coup de gueule » est bénéfique dans la mesure où la relation entre les deux personnes pourra ensuite se reconstruire sur des bases saines et solides.

Au sein de l’entreprise il faut donc rester ouvert aux critiques et remarques faites par les supérieurs ou les collègues, lorsqu’elles sont fondées, justifiées. Il ne faut pas hésiter à dire ce que l’on pense, le bureau doit être en harmonie pour une productivité maximale.

Avez-vous déjà poussé un « coup de gueule » au travail ? Comment prenez-vous les critiques en général ?

Publicités

Un commentaire sur “La franchise au bureau, le maitre mot de cette rentrée

  1. Pingback: La franchise au bureau, le maitre mot de cette ...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 4 septembre 2014 par dans CONSEILS DE ZGROUPE, et est taguée , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :