ZGROUPE The Force One

Le marketing du recrutement : un enjeu clef pour les DRH

La « marque employeur » s’impose comme un élément clef de la stratégie de séduction des DRH aujourd’hui. Pour attirer les meilleurs candidats, les plus grandes entreprises se battent et développent  de véritables stratégies de recrutement, tandis que les PME restent encore un peu en retrait sur cet aspect.

Qu’est-ce que la marque employeur ?

La marque employeur désigne  l’ensemble des caractéristiques de la marque appliquées au champ des ressources humaines. Elle se traduit à travers l’identité, l’image interne et la réputation d’employeur d’une entreprise.

Définition2 

– L’identité: c’est l’ADN, les éléments constitutifs de l’entreprise c’est-à-dire sa mission, son secteur, ses métiers, sa culture…

 L’image interne : c’est la représentation mentale de l’entreprise qu’ont les employés et les « anciens » de l’entreprise

– La réputation externe: c’est la perception que le public a de l’entreprise

 

En résumé, la marque employeur permet d’attribuer à une entreprise une personnalité forte et une identité unique ainsi que de renvoyer une image positive et homogène auprès de ses publics.     Pour cela, l’entreprise doit aujourd’hui communiquer sur ses valeurs et son histoire, car ce sont des éléments auxquels s’intéressent les jeunes candidats et spécifiquement la génération Y.

Dans le contexte économique actuel, recruter n’est pas un problème, mais dénicher les meilleurs talents est plus délicat. D’autant plus qu’un recrutement raté n’est pas sans conséquence : une étude américaine de 2012 réalisée par Manpower révèle que les erreurs de recrutement avec ce que cela implique (indemnités de licenciement, productivité dégradée, erreurs commises, opportunités manquées…) ne coûteraient pas moins de 638 573 euros à l’entreprise.

Développer sa marque employeur signifie  être transparent et parler sans langue de bois pour que la promesse faite corresponde à la réalité du terrain, et ainsi ne pas se tromper de candidat. Il faut avoir en tête que  les candidats  ont accès à toutes les informations concernant l’entreprise par le biais d’internet et les réseaux professionnels comme Linkedin ou Viadeo.

L’objectif : attirer les meilleurs diplômésGraduate

La génération Y donne du fil à retordre aux DRH : les jeunes diplômés ont de nouvelles exigences et de nouveaux besoins que les grandes entreprises cherchent à combler.

Pour recruter et trouver des talents à fort potentiel,  les grandes entreprises créent des postes de Campus manager (anciennement Responsables des relations écoles). Ce sont les entreprises qui vont chercher les talents : certaines entreprises ciblent les tout jeunes entrants de  première année des grandes écoles en organisant par exemple des tournois sportifs.

Le parrainage d’écoles et universités fait aussi partie des solutions envisagées par les entreprises puisque cela représente une solution idéale pour asseoir une relation sur la durée.

Cependant attirer les jeunes talents ne suffit pas: il faut savoir les retenir. La marque employeur doit refléter ce qui se passe en interne, et les entreprises doivent se rappeler que les meilleurs ambassadeurs des entreprises sont leurs collaborateurs.

Qu’en est-il des PME ?

Si dans les grandes entreprises  les RH sont gérées par des spécialistes, dans les PME c’est souvent  l’une des nombreuses responsabilités des patrons. Pour la plupart, ils n’ont pas le temps de développer une véritable stratégie de recrutement, ou bien ils pensent ne pas être concernés.

Les PME cherchent souvent un résultat immédiat, alors qu’une marque d’employeur se travaille sur la durée. Peu anticipent leurs besoins en recrutement mais c’est en train de changer : par exemple l’entreprise Leboncoin.fr n’a pas hésité à investir 250 000 euros pour développer sa marque employeur afin d’attirer les jeunes et leur donner une autre image de l’entreprise.

Stratégie de recrutement : les questions à se poser

 – Tout d’abord il faut se demander: Qui visez-vous dans vos stratégies de recrutement ? Il faut définir une cible et penser à diversifier sa main d’œuvre pour créer une équipe hétérogène.

– Il faut ensuite s’assurer que le profil recherché soit en accord avec la culture d’entreprise, sinon il risquera d’y avoir un taux de roulement élevé.

– Concernant le salaire, il faut toujours regarder ce qu’offrent vos concurrents dans la région et vous assurer de ne pas être en dessous du marché. Par contre si vous n’avez ni la réputation ni des conditions de travail intéressantes, il est recommandé de miser sur le salaire

– Une fois votre équipe au complet, offrez une bonne reconnaissance à vos employés : c’est gratuit et très efficace. Comme nous l’avons dit, les collaborateurs restent les meilleurs ambassadeurs de votre entreprise.

– Trouvez-vous un petit élément distinctif: c’est une astuce utile pour que l’onparle de vous et pour vous démarquer. Vous pouvez par exemple mettre en place une tradition originale qui fera partie de votre culture d’entreprise.

-Enfin, pensez à varier les lieux d’affichage : ne publiez pas vos annonces toujours au même endroit mais variez entre les différents sites internet et les autres supports comme les journaux de quartiers qui fonctionnent encore très bien.

Publicités

Un commentaire sur “Le marketing du recrutement : un enjeu clef pour les DRH

  1. Pingback: Le marketing du recrutement : un enjeu clef pou...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 19 mars 2015 par dans CONSEILS DE ZGROUPE, et est taguée , , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :