ZGROUPE The Force One

Leonardo Del Vecchio a vu juste avec Luxottica

leonardo_del_vecchio_0Luxottica est une entreprise italienne leader mondial dans la fabrication et distribution de lunettes de vue et de soleil fondée en 1691. Le fondateur, Leonardo Del Vecchio, ne doit son succès qu’à lui-même et il est aujourd’hui le 2èmehomme le plus riche d’Italie selon la revue Forbes.

Un parcours exemplaire

Né le 22 mai 1935 à Milan, Leonardo Del Vecchio connait une enfance difficile: son père meurt cinq mois avant sa naissance et il est envoyé à l’orphelinat à l’âge de 7 ans, sa mère ne pouvant pas l’assumer financièrement.

Dans les années 50 et à l’âge de 15 ans, il entre comme apprenti chez un outilleur-ajusteur à Milan où il trouvera un soutien de la part des propriétaires: ils l’inscriront à des cours du soir à l’Université de Brera pour qu’il puisse y étudier le design et la gravure. Passionné par la méthode de la gravure,  il rejoint à 22 ans une entreprise spécialisée dans la gravure sur métal pour y travailler en tant qu’ouvrier.

Après y avoir appris les fondamentaux et seulement un an plus tard, il ouvre sa propre boutique de montures pour lunettes qu’il appellera Luxottica s.a.s, avec 14 employés. Parallèlement, Leonardo Del Vecchio assure la fabrication de produits semi-finis pour des entreprises tiers.

Une entreprise fleurissante

Petit à petit, l’entreprise réussit l’exploit de fabriquer entièrement ses propres lunettes et à les commercialiser sous la marque de Luxottica: l’entrepreneur arrête alors de produire pour d’autres fabricants et se dédie uniquement à la réalisation et à la commercialisation de ses produits finis ; C’est le début d’un grand succès.

En 1981 l’entreprise conquit le marché américain et embauche plus de 4500 employés.  En 1990 la marque est cotée à la Bourse de New-York et Luxottica devientRomainfinalray le plus grand producteur et distributeur sur le marché optique mondial. L’entrepreneur mène alors une politique commerciale agressive et dynamique et fait grandir son entreprise avec sa stratégie d’acquisition d’entreprise : il rachète Ray-Ban en 1999, le leader mondial de lunettes de soleil.

Leonardo Del Vecchio a créé à lui seul un véritable empire qui génère 7 milliards d’euros par an et qui emploie plus de 700 000 employés en Italie et en Chine. Il est aussi actionnaire de grands groupes comme Unicredit et Foncières des Régions. Son succès ne lui a pas fait oublier d’où il vient et malgré la période de crise, il peut se vanter de n’avoir jamais licencié un seul de ses employés.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 2 avril 2015 par dans Success Stories, et est taguée , , , , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :