ZGROUPE The Force One

Comment internationaliser son site web ?

Après notre article « 4 conseils pour s’exporter à l’international », nous vous prodiguons quelques conseils pour internationaliser votre site e-commerce. C’est évidemment une étape primordiale à l’internationalisation de l’entreprise, puisque le site web est la vitrine de votre marque.

website

Voici quelques étapes à ne pas manquer :

  • Réaliser une étude de marché: il ne faut pas se lancer dans l’aventure par hasard, si vous voulez que votre site marche vraiment, il sera nécessaire de réaliser une étude de marché en amont. Cette étude permettra de connaître les produits les plus utilisés et achetés ainsi que leur saisonnalité, afin de savoir lesquels mettre en avant ou non.
  • Faire appel à un traducteur professionnel: il vaut mieux investir sur un professionnel puisqu’une bonne traduction n’est pas une tâche simple ! Il ne faut pas tomber dans le piège du mot à mot, mais il faut connaître parfaitement la langue, et la culture du pays visé pour pouvoir traduire les bonnes expressions et se faire bien comprendre.
  • Penser à l’aspect juridique: chaque pays a sa législation en termes de mentions légales, il est judicieux de faire valider son site par un cabinet d’avocat local. Les experts pourront alors rédiger vos Conditions Générales de Ventes ou d’autres textes légaux.
  • Adapter les prix: le pays visé a-t-il une monnaie différente ? De combien peut varier le taux de TVA?  A partir de quel montant de chiffre d’affaires faut-il faire une déclaration de TVA dans le pays ? Il faut songer à toutes ces questions, et si besoin à se faire accompagner par des professionnels pour ne rien oublier.
  • Choisir un opérateur de paiement international : Il vaut mieux recourir à un opérateur de paiement international pour s’affranchir de toutes les contraintes réglementaires et techniques des pays. De plus, il faut penser à adapter les moyens de paiement et de transport à votre cible : les moyens de paiement préférés changent en fonction des pays (en France, par exemple, la carte Paypal et la carte bleue sont privilégiées, alors qu’en Allemagne ce sera plutôt le virement bancaire ou le paiement par facture).
  • Connaître les labels de qualité locaux: c’est important pour rassurer les clients, il faut qu’ils connaissent les labels qui figurent sur votre site.

En espérant que ces quelques conseils vous seront utiles pour réussir l’internationalisation de votre site e-commerce ; N’hésitez pas à nous faire part de  votre expérience et de vos avis !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 12 juin 2015 par dans CONSEILS DE ZGROUPE, et est taguée , , , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :