Showroomprivé, spécialiste du déstockage en ligne

Showroomprivé est un des leaders du marché du déstockage en ligne.  Le site internet a su se faire une place en l’espace de quelques années en France et dans toute l’Europe. Retour sur le parcours à succès de cette entreprise Française.

showroomprivé

Showroomprivé est une entreprise française créée par Thierry Petit en 2006. Thierry Petit a collaboré avec la famille Dayan, des destockeurs de métier depuis plus de 20 ans. La famille cherchait un spécialiste du business sur internet pour se lancer sur la toile. Leur association a donné naissance au site Showroomprivé en octobre 2006. Showroomprive.com est un site Internet  de e-commerce de ventes privées  et qui propose des articles de grandes marques avec des réductions allant jusqu’à 70%, par rapport aux prix pratiqués dans les magasins. Pour ses membres, le site envoie régulièrement par email des invitations en avant-première aux ventes exclusives.

Showroomprive.com, contrairement à ses concurrents, a opté pour une offre produit beaucoup plus restreinte,  et principalement concentrée sur la mode féminine. L’entreprise vend surtout des vêtements milieu de gamme à prix cassés, qui séduisent un public large. Certes, la distribution de vêtements suppose une organisation logistique complexe, mais c’est là que les marges sont les plus élevées. Le site a donc fait le choix de privilégier une  offre de mode accessible, loin des sentiers du luxe.
Showroomprivé s’est également démarqué en misant sur la technologie. Sa cible privilégiée : la “digital woman” qui craquera pour un article de mode depuis son ordinateur, son téléphone, ou sa tablette. Aujourd’hui, 50% du chiffre d’affaires de la société est réalisé sur mobile, grâce à l’application. La marque bénéficie d’une très bonne notoriété.

Aujourd’hui, avec une vingtaine de ventes privées par semaine,  Showroomprive se positionne comme le deuxième acteur des ventes privées en ligne en France et en Europe. Le site totalise plus de 20 millions de membres. Rentable depuis ses débuts, avec 480 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2014 et une croissance de 40% par rapport à l’année précédente : showroomprive.com a tout d’un grand. L’entreprise vise les 750 millions de volume d’affaires d’ici 2018.
Le succès est tel que le 30 octobre 2015, la société est entrée en bourse. Thierry Petit, PDG de l’entreprise, a annoncé que cela permettrait à Showroomprivé de trouver les fonds nécessaires à son développement à l’international, mais également, de s’offrir plus de visibilité. La société est plébiscitée par les analystes qui ont dévoilés ce mois-ci leurs premières notes sur la valeur à environ 18,5 millions d’euros.

Showroomprivé, attractif tant pour les marques que pour les consommatrices a incontestablement su conquérir l’Europe. C’est aujourd’hui un acteur incontournable du e-commerce en Europe. Cependant, le défi de cette société française reste l’internationalisation. Pour cela, la société compte beaucoup sur son introduction en bourse dont les prévisions des analystes ne cessent de progresser.

Pourquoi travailler dans des espaces de coworking ?

Les nouveaux entrepreneurs, indépendants et freelances se heurtent souvent aux problèmes de la solitude et de l’isolement. Cela peut s’avérer être pénalisant professionnellement. Le coworking est alors né du besoin d’échange de la communauté grandissante des indépendants mais également pour réduire les budgets quand une petite structure démarre. En quoi peut-il s’avérer judicieux de travailler dans les espaces de coworking ?

coworking

Le coworking consiste à réunir plusieurs indépendants dans un même espace. Ils travaillent tous ensemble mais pour des clients distincts, voire dans des secteurs complètement différent. Ils se retrouvent réunis dans un environnement stimulant et convivial, sans hiérarchie ni compétition. L’arrivée des espaces de coworking en 2005 a véritablement changé la vision du monde du travail. Etant considéré comme un espace de travail temporaire au départ, il est aujourd’hui souvent permanent pour la plupart de ses usagers.

Intégrer un espace de coworking, ce n’est pas seulement louer un bureau, c’est aussi s’engager dans une démarche collaborative. Le coworking ne représente pas exclusivement le partage d’un lieu, mais aussi un savoir, un réseau. C’est un véritable espace de sociabilité, une communauté à rejoindre. Au quotidien, c’est donc aussi un soutien pour se sentir moins isolé. Ce qui est très important pour de nouveaux entrepreneurs. D’autant plus que l’on travaille mieux dans un contexte de travail que chez soi ou dans un café  et où il est rapidement difficile de faire la part des choses entre le travail et la vie privée. De plus, les tarifs sont souvent attractifs car les espaces sont utilisés comme des openspace. L’autre avantage, c’est qu’il est plus simple de se construire un réseau hétéroclite étant dans un espace qui rassemble des individus de compétences différentes.

Les espaces dédiés au coworking se développent de plus en plus en France, chacun se spécialisant plus ou moins sur un secteur.
Vous pouvez retrouver les espaces de bureaux à partager sur des sites internet tels que Coburo.com ou Eworky.com

Les espaces de coworking cumulent les trois ingrédients d’un bon business : collaboration, communauté, et échanges. Ils offrent également une réelle flexibilité, essentielle aux jeunes entrepreneurs et ce à moindre coût. Le coworking leur permet de se sentir entourés mais peut surtout leur donner accès à de réelles opportunités.

La légende Coca Cola

Coca Cola est incontestablement le leader mondial des boissons gazeuses sans alcool. Son succès et sa notoriété ne désemplissent pas depuis sa création au 19ème siècle. Alors comment expliquer le secret de longévité de cette marque centenaire ? Retour sur la fabuleuse histoire de Coca Cola.

cokelore_santa_toys_cutout

Les origines de Coca Cola nous amène en Géorgie, aux Etats-Unis. C’est dans cet état que Josh Stith Pemberton a imaginé la formule du célèbre soda, conçu à partir de feuille de coca. C’était à l’origine une boisson alcoolisée appelée French Wine Coca. C’était un médicament vendu en pharmacie pour ses vertus thérapeutiques. Cependant, l’américain est contraint de modifier sa recette en raison d’un référendum interdisant l’alcool à Atlanta. Depuis 1886, la formule de ce soda légendaire est identique et tenue jalousement secrète par The Coca-Cola Company.

Au début du 20ème siècle, l’entreprise américaine part à la conquête du monde. Malgré les guerres qui ont fortement ralenti la production, le succès fut finalement au rendez-vous puisqu’en 1960, Coca Cola devient la boisson la plus consommée dans le monde. Dès les années 1980, la marque décide de diversifier sa gamme de produits pour attirer encore plus de nouveaux consommateurs. C’est ainsi que sont nés Coca Cola Light, Coca Cola Zéro, Coca Cola Life et d’autres recettes de Coca aromatisées. Le groupe a créé plusieurs marques telles que Sprite et Fanta pour compléter sa gamme. L’entreprise opte pour la variété afin de satisfaire le plus grand nombre et c’est une stratégie qui s’avère payante car les ventes du groupe augmentent sans cesse.

Coca Cola est l’une des marques pionnières en matière de publicité. Le groupe investit en effet des sommes colossales dans tous les médias possibles pour faire la promotion de ses produits. De plus, Coca Cola adapte ses publicités à chaque pays pour y intégrer des éléments locaux afin de mieux toucher chaque consommateur. La marque a ainsi donné la possibilité aux consommateurs de personnaliser leurs bouteilles avec leur prénom et avec des émojis en Asie pour exprimer ses émotions. Coca Cola a aussi développé de nombreux partenariats pour des événements sportifs tels que La Coupe du Monde ou les Jeux Olympiques mais également avec des grands designers, comme Karl Lagarfeld, qui créent des packagings spéciaux en édition limité. Coca Cola ne cesse d’innover en matière de communication pour surprendre ses consommateurs.

A l’approche des fêtes de fin d’année, Coca Cola met plus que jamais en avant les valeurs qui lui sont chères : le partage et le bonheur d’être réunis dans un contexte festif. La marque intègre aussi le personnage phare de ses campagnes : le père Noël. Inspiré de la légende de Saint Nicolas, Coca Cola le mets en lumière depuis une cinquantaine d’années pour rappeler l’esprit chaleureux des fêtes de Noël. Il reprend l’image du célèbre personnage depuis 1931 en le désignant comme mascotte officielle et en l’habillant aux couleurs de la marque : rouge et blanc ! Cette année encore, la marque emblématique ne s’est pas laissée surpasser par la concurrence. En effet, le leader des softs drinks a marqué les esprits avec l’étiquette de ses bouteilles qui se transforme en nœud. Chaque bouteille devient ainsi un cadeau pour Noël.

Coca Cola est classé parmi les entreprises les plus puissantes et influentes au monde. Avec un chiffre d’affaires qui avoisine les 46 milliards de dollars l’an passé, le groupe Coca Cola conserve sa place de leader des boissons gazeuses sans alcool. Plus de 4000 litres de Coca sont bu chaque secondes dans le monde. Un chiffre impressionnant qui démontre la toute-puissance du groupe.

8 CV papier les plus originaux

Le CV est la première chose qu’un employeur verra de vous. Alors pour retenir toute son attention, il faut un CV percutant et original qui reflète votre personnalité et votre univers. Notre équipe vous a concocté un petit florilège des CV papier les plus originaux qui convaincrons à coup sûr les recruteurs que vous êtes le ou la meilleur !

Mise en page finale

Ces CV ne sont que des exemples auxquels vous pouvez ajouter votre petite touche personnelle en changeant les couleurs, les typographies ou encore en utilisant un format particulier. Mais la chose la plus importante à retenir c’est que le CV doit être clair et compréhensible alors veillez à ne pas trop le surcharger d’éléments graphiques !

Ingvar Kamprad et le management paternaliste

Ikea est la référence dans le secteur du marché du meuble. Le succès de cette grande chaîne suédoise est aujourd’hui indéniable. Ingvar Kampard en est le créateur et l’ascension  de son enseigne a fait de lui l’un des hommes d’affaires les plus puissants. Retour sur le parcours du fondateur de la plus grande enseigne de mobilier en kit au monde.

Ingvar Kamprad

Ingvar Kamprad, né le 30 mars 1926 à Pjätteryd, en Suède, est un entrepreneur qui a fait fortune en créant la chaîne de magasins Ikea. Pendant sa jeunesse, Ingvar Kamprad commence par vendre des allumettes, puis des décorations de noël.
En 1943, il crée Ikea. Au départ, l’entreprise vendait des stylos, de la maroquinerie, des cadres, des nappes et des bijoux en porte à porte. La société finit par se convertir dans la vente par correspondance via un catalogue. En 1947, les premiers meubles sont proposés mais ce n’est qu’en 1951 qu’ouvre le premier magasin Ikea. L’entreprise décide la même année de se consacrer uniquement à la vente de meubles. Ingvar Kamprad, choisi en 1955 de concevoir son propre mobilier afin de ne plus dépendre des fournisseurs. Les meubles sont livrés en paquets plats et montés par l’acheteur. Le concept d’Ikéa a alors été créé afin de faciliter le transport des meubles pour les clients mais de réduire  également les coûts de fabrication pour tous. Les tarifs bas, associés à la facilité d’emporter ses meubles,  encouragent les clients à acheter. Le premier magasin Ikea hors Suède ouvre en 1963, en Norvège.

Sa vision forte, avec une ambition sociétale, est l’une des plus grandes forces de l’entreprise. Ingvar Kamprad part de l’analyse selon laquelle « la plupart des produits esthétiques et des articles de qualité sont exclusivement destinés aux riches » Il a tenu à changer cela et veut permettre aux personnes à revenus modestes d’avoir accès à des meubles avec un beau design et de bonne qualité. En effet, la politique d’IKEA est d’optimiser l’exploitation des matières premières dans le but de fabriquer des meubles à moindre coût . Chaque détail compte pour maintenir les prix de vente au plus bas.
Aujourd’hui, Ikea dispose de 328 magasins dans 28 pays, dont 26 en France. Leur chiffre d’affaires en 2015 est de 31,9 milliards d’euros.

Ingvar Kamprad s’est distingué par un management paternaliste. Pour lui, « ce qui caractérise le bon management c’est de donner l’exemple ». Il se faisait un devoir de diriger ses employés avec « simplicité et bon sens » car selon lui, « on ne peut demander à ses collaborateurs de voyager à l’économie si nous voyageons nous même dans le luxe ». Ce management par l’exemple a permis à Ikea de s’imposer dans tous les pays. La semaine dernière, le Groupe IKEA a d’ailleurs annoncé qu’il a reversé 105 millions d’euros dans Tack!, le programme d’épargne-retraite de ses employés du monde entier.

Ingvar Kamprad est l’un des hommes les plus riches du monde, avec une fortune personnelle estimée à 3,4 milliards de dollars américains. Il a su fidéliser ses clients par une image de marque sociétale et accessible à tous, faisant de son entreprise la première sur le marché du meuble en kit.

7 idées pour chouchouter vos salariés pour Noël

La fête de Noël dans votre entreprise est l’occasion parfaite pour rassembler tous les employés. C’est le moment idéal pour faire connaissance avec chacun d’entre eux et de se retrouver tous ensemble. C’est parfait pour créer des liens avec vos employés et faire une trêve sur la compétitivité des équipes.. Cette occasion est également le moyen le plus approprié pour leur adresser votre reconnaissance dans le but de les motiver encore plus

noel en entreprise

1.  Organiser un repas de Noël

Destiné à réunir les salariés de l’entreprise dans une ambiance détendue autour d’une bonne table, le repas de Noël doit tout de même être bien préparé. Pour cela, il est préférable que vous vous renseigniez sur les préférences culinaires de chacun ou encore leurs allergies alimentaires afin que tout le monde passe un bon moment sans se sentir mis à l’écart.

  1. Offrir des cadeaux à vos employés

Quel que soit le cadeau, à Noël, c’est l’intention qui compte. Pour faire plaisir à vos employés vous pouvez leur offrir quelques petits cadeaux tels qu’une tasse de café, un agenda, ou encore un nouveau pot à crayon sympa.

Mais encore, les coffrets cadeaux peuvent également être une très bonne idée :  ils offrent une palette de cadeaux qui touchent de nombreux domaines et vos salariés pourront choisir celui qui leur convient le mieux (aventure, pilotage, sensations fortes, émotions extrêmes, dégustations, bien-être, ateliers culinaires, week-end …) .

  1. Une prime de Noël

Beaucoup d’entreprises choisissent d’octroyer aux salariés un avantage sur salaire en versant ce que l’on appelle une « prime de Noël ».
Le montant de la prime sera identique pour l’ensemble des salariés exerçant le même travail ou un travail similaire, et possédant la même qualification. Cependant, il peut dépendre de l’ancienneté du salarié.
Pour le salarié, c’est une gratification qui fait plaisir et cela  contribuera à un plus grand investissement de sa part.

  1. Offrir des cadeaux aux enfants des employés

Accorder de l’attention aux enfants de vos salariés fera forcément plaisir à leurs parents ! Pour cela, vous pouvez leur offrir des cadeaux en fonction de leur âge. Par exemple, des jouets, une petite voiture, une poupée, un ordinateur pour enfant, ou encore des places de spectacle … Vous pouvez également organiser la remise des cadeaux de Noël par le Père Noël en personne. Cette journée réunira l’entreprise et les familles autour d’un événement magique pour les enfants et inoubliable pour les parents.

  1. Tickets cadeaux pour offrir des cadeaux

Certains employeurs préfèrent gratifier leurs employés avec des bons d’achats, pouvant s’utiliser dans un grand nombre de magasins. Les salariés peuvent faire plaisir à leurs proches alors qu’ils ont un budget juste en ces temps difficiles.
Les bons d’achats permettent aux employés l’achat des cadeaux à leurs enfants pour Noël notamment jouets, livres, disques, vêtements, équipements de loisirs ou sportifs…

Avoir une opportunité de plus pour faire plaisir à leurs enfants les rendra très heureux !

  1. Offrir des chocolats

Quoi de plus normal qu’offrir une boîte de chocolat à Noël. Certes, ce n’est pas grand chose mais cela reste une intention qui fait et fera toujours plaisir à vos employés.

  1. Fermer plus tôt la veille de Noël

Pour Noël, offrez à vos salariés  la possibilité de quitter plus tôt. L’avantage est que cette solution ne vous coutera « pas grand chose ». Selon votre activité et les résultats de votre société, il est possible de fermer l’entreprise un peu plus tôt la veille de Noël. Ce temps qualitatif que passeront vos salariés en famille sera une surprise agréable, d’autant plus en cette période de fêtes.

Subway, le roi du sandwich

Subway est une des plus grandes chaînes de restaurations rapide du monde. Créée il y a 50 ans aux Etats-Unis, l’enseigne a conquis le monde avec ses sandwichs. Alors quel est le secret de cette marque américaine dont le succès ne désemplit pas ? Retour sur la success story de Subway, l’empereur mondial du sandwich long.

295_1subway_restaurant_retail_store

L’histoire de cette chaîne de sandwich commence en 1965. A l’origine, Fred Deluca cherchait simplement un moyen de financer ses études de médecine. Il reçoit les conseils d’un ami de son père, le Dr Peter Buck, qui lui apportera un soutien financier. Le premier restaurant ouvre ses portes la même année à Bridgeport, dans le Connecticut. La boutique porte le nom de Pete’s Super Submarines, en référence aux pains longs qui rappellent les sous-marins de l’époque. Mais ce n’est qu’en 1968 que le nom Subway apparaît sur les devantures des magasins et en 1974 que la franchise est créée. Malgré des débuts peu concluants, Fred Deluca s’obstine et ouvre plusieurs boutiques. Mais ce n’est qu’à partir du 5ème restaurant que son affaire commence à décoller. Il décide d’abandonner ses études de médecine et de se consacrer exclusivement à la gestion de ses restaurants. Une décision qu’il ne regretta pas en voyant, quelques années plus tard, le succès planétaire que rencontraient ses sandwiches.

Subway a très vite connu une croissance exponentielle et a vu le nombre de ses restaurants se multiplier par 10 en l’espace de 10 ans, après sa création. C’est grâce à ce système de franchise que la marque a rapidement pris de l’ampleur mais aussi grâce à son concept innovant pour l’époque : laisser le choix au client des ingrédients de son sandwich. Les consommateurs peuvent choisir parmi les 16 recettes prédéfinies ou personnaliser leur « sub » comme ils veulent. Des milliers de combinaisons sont ainsi possibles, ce qui rend chaque sandwich unique. Dans le milieu très concurrentiel de la restauration rapide, Subway se démarque de ses concurrents avec des repas équilibrés conçus à partir d’aliments sains. Une alternative aux hamburgers et aux frites qui séduit un grand nombre de clients.

L’essor impressionnant de Subway n’est pas le fruit du hasard. La marque a en effet adopté depuis le début une stratégie de développement parfaitement rodée. Elle ouvre de nouvelles franchises à des endroits spécifiques comme par exemple dans des centres commerciaux, des centres villes et des zones d’activités mais aussi des gares et des aéroports. C’est une stratégie d’implantation ciblée mais qui tente peu à peu de se diversifier. Quant à la communication, Subway met à profit tous les médias possibles : affichage, réseaux sociaux, placement de produits, etc… C’est une stratégie de communication globale qui se ressent également dans le design des restaurants qui est le même partout dans le monde.

Subway a su mettre en œuvre les moyens nécessaires pour garder sa place parmi les grands noms de la restauration rapide mondiale en s’appuyant sur des valeurs emblématiques de la marque : la variété et la qualité de ses produits. L’enseigne est le premier réseau mondial de franchises en restauration rapide, avec une présence dans plus de 100 pays. Début 2005, Subway a même surpassé le géant Mc Donald’s quant au nombre de restaurants, ce qui dénote la puissance de la marque.

En France, l’enseigne s’est implanté en 2001 avec un premier restaurant à Paris, dans le quartier de La Bastille. Début 2013, la France compte près de 500 restaurants répartis sur l’ensemble du territoire. Cette même année, l’enseigne compte plus de 40 000 restaurants implantés dans 102 pays sur 5 continents.

Les restaurants Subway ne connaissent pas la crise, comme en témoigne le chiffre d’affaires de la marque qui atteignait 18 milliards d’euros en 2012. Chaque année, de nouveaux restaurants ouvrent en France et partout dans le monde, ce qui permet à Subway d’asseoir sa place de leader mondial des fast-foods franchisés.

Powered by WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑