ZGROUPE The Force One

Ingvar Kamprad et le management paternaliste

Ikea est la référence dans le secteur du marché du meuble. Le succès de cette grande chaîne suédoise est aujourd’hui indéniable. Ingvar Kampard en est le créateur et l’ascension  de son enseigne a fait de lui l’un des hommes d’affaires les plus puissants. Retour sur le parcours du fondateur de la plus grande enseigne de mobilier en kit au monde.

Ingvar Kamprad

Ingvar Kamprad, né le 30 mars 1926 à Pjätteryd, en Suède, est un entrepreneur qui a fait fortune en créant la chaîne de magasins Ikea. Pendant sa jeunesse, Ingvar Kamprad commence par vendre des allumettes, puis des décorations de noël.
En 1943, il crée Ikea. Au départ, l’entreprise vendait des stylos, de la maroquinerie, des cadres, des nappes et des bijoux en porte à porte. La société finit par se convertir dans la vente par correspondance via un catalogue. En 1947, les premiers meubles sont proposés mais ce n’est qu’en 1951 qu’ouvre le premier magasin Ikea. L’entreprise décide la même année de se consacrer uniquement à la vente de meubles. Ingvar Kamprad, choisi en 1955 de concevoir son propre mobilier afin de ne plus dépendre des fournisseurs. Les meubles sont livrés en paquets plats et montés par l’acheteur. Le concept d’Ikéa a alors été créé afin de faciliter le transport des meubles pour les clients mais de réduire  également les coûts de fabrication pour tous. Les tarifs bas, associés à la facilité d’emporter ses meubles,  encouragent les clients à acheter. Le premier magasin Ikea hors Suède ouvre en 1963, en Norvège.

Sa vision forte, avec une ambition sociétale, est l’une des plus grandes forces de l’entreprise. Ingvar Kamprad part de l’analyse selon laquelle « la plupart des produits esthétiques et des articles de qualité sont exclusivement destinés aux riches » Il a tenu à changer cela et veut permettre aux personnes à revenus modestes d’avoir accès à des meubles avec un beau design et de bonne qualité. En effet, la politique d’IKEA est d’optimiser l’exploitation des matières premières dans le but de fabriquer des meubles à moindre coût . Chaque détail compte pour maintenir les prix de vente au plus bas.
Aujourd’hui, Ikea dispose de 328 magasins dans 28 pays, dont 26 en France. Leur chiffre d’affaires en 2015 est de 31,9 milliards d’euros.

Ingvar Kamprad s’est distingué par un management paternaliste. Pour lui, « ce qui caractérise le bon management c’est de donner l’exemple ». Il se faisait un devoir de diriger ses employés avec « simplicité et bon sens » car selon lui, « on ne peut demander à ses collaborateurs de voyager à l’économie si nous voyageons nous même dans le luxe ». Ce management par l’exemple a permis à Ikea de s’imposer dans tous les pays. La semaine dernière, le Groupe IKEA a d’ailleurs annoncé qu’il a reversé 105 millions d’euros dans Tack!, le programme d’épargne-retraite de ses employés du monde entier.

Ingvar Kamprad est l’un des hommes les plus riches du monde, avec une fortune personnelle estimée à 3,4 milliards de dollars américains. Il a su fidéliser ses clients par une image de marque sociétale et accessible à tous, faisant de son entreprise la première sur le marché du meuble en kit.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 17 décembre 2015 par dans Success Stories, et est taguée , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :