ZGROUPE The Force One

Quand le rugby donne des leçons de management !

L’esprit d’équipe n’est pas la seule chose que le sport et l’entreprise doivent avoir en commun. Ces dernières le savent bien et sont de plus en plus nombreuses à faire appel aux sportifs, pour transposer certaines « règles du jeu » dans l’open-space. Exemple avec le rugby.

aaa

Le rugby est un sport qui mise sur la complémentarité des compétences et dispositions réelles de chacun : les joueurs sont placés sur le terrain là où ils pourront donner le meilleur d’eux-mêmes. A cet égard, le coach joue un rôle essentiel et n’est pas contesté. Il définit les rôles de chacun, tout en travaillant le collectif. Et il n’y a pas de poste plus « noble » ou plus prestigieux que d’autre. L’humilité est aussi au cœur du fonctionnement des équipes !

  1. Douleur et solidarité.

Sur le terrain, il faut aller au charbon, se faire violence pour récupérer le ballon ovale, le dégager et marquer. C’est pareil en entreprise! On est parfois amené à souffrir sur un dossier, à surmonter une réelle difficulté pour boucler un projet. Mais si on fait corps avec les collègues, on sait qu’on va y arriver. (Éviter le « on »)

  1. Maillot au mérite.

Au rugby, il n’y a pas de vedette. A la différence du foot, les maillots ne portent pas le nom du joueur, ce qui renforce le sentiment d’appartenance. D’ailleurs avant chaque match, se déroule un rituel particulier : chacun des 15 joueurs sélectionnés se voit remettre son maillot devant ceux qui auraient aussi bien aimé le porter. Ceci incite tout le monde à l’humilité : le maillot  et l’équipe est ainsi valorisé mais pas le joueur.

  1. Passe au coéquipier.

Il y a différentes façons de passer la balle. Soit on (pas de on) s’en débarrasse, soit on (pas de on)  l’offre au voisin. Dans le premier cas, l’autre la reçoit avec inquiétude, ses muscles se contractent. Dans le second cas, la balle est envoyée dans le prolongement des doigts et l’autre la reçoit naturellement. C’est identique quand un manager donne une délégation. Soit il délègue l’exécution de tâches sans les responsabilités, soit il délègue des objectifs et demande à l’autre comment il voit les choses. Le résultat sera bien plus efficace.

  1. Respect de l’adversaire.

Le respect est une règle absolue du rugby. Les arbitres ne sont jamais contestés, ni hués, l’entraîneur est avant tout écouté et respecté. A la fin de chaque match, les vainqueurs font une haie d’honneur aux perdants en les applaudissant, et réciproquement. Au bureau aussi, nous pouvons peut souhaite  » bonne chance « , ou dire  » bien joué  » à un compétiteur sur un contrat, ou un job.

Enfin, le rugby, est le sport collectif, qui véhicule des valeurs que de nombreux managers adoptent au quotidien dans leur entreprise. Certains responsables d’équipes ont depuis longtemps intégré ces valeurs, qui permettent de fédérer les équipes et de les souder autour d’un projet commun.

Et si vous vous y mettiez ?

Alors, faites entrer le ballon ovale dans vos méthodes de management !

Publicités

2 commentaires sur “Quand le rugby donne des leçons de management !

  1. Pingback: Quand le rugby donne des leçons de manag...

  2. Pingback: Quand le rugby donne des leçons de manag...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 2 février 2016 par dans CONSEILS DE ZGROUPE, et est taguée , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :