ZGROUPE The Force One

Le Superbowl, l’événement incontournable du Football Américain !

Cette année, pour sa 51ème édition, 111 millions d’Américains ont suivi la finale du sport le plus populaire aux Etats-Unis ! Le trophée est tombé dans l’escarcelle des New England Patriots pour la cinquième fois de leur histoire. Et que la victoire fut belle face aux Falcons d’Atlanta en ce 5 février 2017 au NRG Stadium de Houston (Texas) ! Même si certains retiendront le score de 34 à 28, d’autres retiendront une autre donnée. 0 est le chiffre exceptionnel qui ressort de cette soirée de folie ! Pourquoi 0 ? Car c’est le nombre de secondes où les champions ont mené au score au cours du match ! Ils ont gagné en mort subite pendant la prolongation, pour la première fois de l’histoire de la grande messe du football américain.

Pour mieux comprendre le Superbowl :

Afin de mieux comprendre les subtilités de l’événement de ce sport archi-populaire, voici un petit rappel des règles.

 Une rencontre dure au total 60 minutes, et est divisée en quatre quart temps de 15 minutes, sans compter les arrêts de jeu.

Le Superbowl, contrairement à une rencontre de saison régulière ou playoffs traditionnelle, fait durer le plaisir en proposant aux spectateurs et aux téléspectateurs le désormais mythique et très attendu « Half-time Show ». Cette année, Lady Gaga assura le show en interprétant nombre de ses tubes lors de la mi-temps, ponctuée également de nombreuses coupures publicitaires.

De ce fait, l’évènement s’étend couramment sur quatre heures. Retour au jeu et aux explications.
L’équipe qui détient le ballon est donc en phase d’attaque. Sachez que le terrain fait 100 yards de long, soit environ 91 mètres. L’équipe qui est en possession du ballon a 4 tentatives pour parcourir au moins 10 yards sans perdre possession du ballon. Comment y parvenir ? Soit par une passe du quarterback (sorte de meneur de jeu de ce sport) vers un de ses arrières offensifs (Offensive Backs)
L’objectif est donc de porter le ballon dans la zone d’en-but pour un touchdown. L’objectif de l’équipe défensive est d’intercepter le ballon et de remonter le plus loin possible sur le terrain avec. Chaque équipe intègre des escouades offensives, défensives et spéciales en fonction des phases de jeu.

Il existe différentes façons de marquer des points. La plus connue est le touchdown qui a une valeur de six points. Le joueur doit alors franchir la ligne d’en-but qui se trouve au fond du terrain, avec le ballon dans les mains, les deux pieds touchant le sol dans les limites du terrain. Ensuite, afin d’inscrire trois points supplémentaires, l’équipe doit faire un field goal qui correspond à passer un coup de pied entre les poteaux lors d’une phase de jeu (l’équivalent d’une transformation au rugby).
Puis, plus rare, le safety est la dernière manière d’inscrire des points. Il consiste à plaquer le quaterback adverse dans sa zone d’en-but afin de remporter deux points.

Deux équipes, deux duos !

Cette année,  le Superbowl a vu s’opposer les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, champions de l’AFC (American Football Conference) face aux Falcons d’Atlanta, champions de la NFC (National Football Conference).

Afin de se  hisser jusqu’au Superbowl, les Patriots ont battu les Steelers de Pittsburgh en finale de l’AFC.

Durant la finale du 5 février, l’équipe gagnante a cumulé de nombreux records ! Et c’est en partie grâce à un duo talentueux composé de Tom Brady, le quarterback, élu MVP (meilleur joueur de la finale), et du running  back  James White qui lui aussi mérité ce titre ! En effet,  il a marqué trois touchdowns, dont celui de la victoire et marqué 20 points, un record pour le Superbowl ! De plus,  il bat également le record de réceptions réussies lors d’un Superbowl, au nombre de 14 !

Leurs adversaires ont été sélectionnés pour la finale en gagnant contre les Packers de Green Bay lors de la finale de la NFC. C’est leur deuxième participation  au Superbowl ! Les Falcons d’Atlanta possèdent un des meilleurs duos quarterback-receveur. Effectivement, il s’agit de Julio Jones, le receveur, et de Matt Ryan, le quarterback !

Tom Brady, le plus grand quarterback de l’histoire !

La star Tom  Brady,  remporte son cinquième Superbowl sur sept disputés et son quatrième titre de MVP !

Il s’assure alors  une place dans la légende du football Américain alors qu’à ses débuts, personne ne croyait en ses compétences et bien trop frêle pour être quarterback !

Il est dorénavant une source d’inspiration et de combativité pour ses coéquipiers : «C’est un grand leader ! On n’a fait que le suivre. Il a continué à nous motiver pendant tout le match, même quand on était menés au score. C’est sa volonté qui nous a menés à la victoire», a expliqué James White.

Cette victoire lui a également permis de faire taire toutes les médisances portées à son égard, dû au scandale des ballons dégonflés (le Deflategate) lors de la finale de conférence AFC remportée par les Patriots face aux Indianapolis Colts en 2015 (45-17). Un meneur de caractère qui ne cède pas sous la pression, accompagné d’un leadership hors du commun et d’une soif de victoire insatiable.

Tom Brady ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et souhaite s’installer à des hauteurs inaccessibles au Panthéon du foot US.

Un show extravagant avec un message tolérant !

 Le spectacle donné à la mi-temps est également un véritable évènement ! Effectivement, les plus grands artistes internationaux s’y succèdent tels que Michael Jackson,  Beyoncé, Coldplay, Katy Perry, Bruno Mars …  Cette année, le show a été assuré par l’incontournable Lady Gaga qui a ouvert le concert en sautant dans le vide depuis le toit du stade en chantant les patriotiques « God Bless America » et « This Land is Your Land ». Cette connotation permet de rappeler que les Etats-Unis sont « une nation de liberté et de justice pour tous » ! Face à la division du pays depuis l’élection de Donald Trump fin 2016, elle envoie un message de tolérance à l’Amérique et dit : « Je crois en l’égalité et dans le fait que l’état d’esprit de ce pays est un message d’amour, de compassion et de gentillesse « .

Vivre ce spectacle était un rêve d’enfant, pour celle qui a vendu à travers le monde plus de 27 millions d’albums.  Un rêve qui a coûté à son sponsor Pepsi  la coquette somme de  dix millions de dollars !

Aspect médias :

Cette année, c’est la chaine Fox qui a eu le privilège de retransmettre  le Superbowl.

Celle-ci a censuré un spot de la société 84 Lumber dû à un contenu jugé « trop politique » ! De ce fait, seule la première partie de 90 secondes a été diffusée pour environ 15 millions de dollars !

Dans cet extrait, on retrouve une maman avec sa fille, parlant espagnol lors d’un voyage semé d’embûches. Un voyage pour lequel on ignore la destination … Cette publicité fait allusion à un message très  polémique de Donald Trump sur l’immigration hispanique aux Etats-Unis: « On construira ce mur [anti-immigration] mais il  aura une grande et belle porte. Nous voulons que les gens entrent [aux États-Unis] légalement. »

Lors de cet évènement, la télévision en profite pour vendre des publicités commerciales à des prix record comme vous avez pu lire ci-dessus ! En moyenne, un spot de 30 secondes coûte environ 5 millions de dollars !

La prochaine édition du Superbowl aura lieu en 2018, dans le stade flambant neuf des Minnesota Vikings.

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 14 février 2017 par dans Success Stories, et est taguée .
%d blogueurs aiment cette page :