ZGROUPE The Force One

Sean Parker, une personnalité influente et discutée de la Silicon Valley !

Sean Parker est un entrepreneur américain qui se cache derrière toutes les inventions qui ont révolutionné internet. Après avoir connu un environnement où le stress et les conflits sont omniprésents, le génie du net donne un sens à sa vie et devient un des plus grands philanthropes de la Silicon Valley avec son organisation « The Parker Foundation ». En ce début d’année, le magazine Forbes a estimé la fortune de Mr Parker à 2.6 milliards de dollars soit 2.5 milliards d’euros.

Une vie tumultueuse

Né le 3 décembre 1979, à Herndon, en Virginie, Sean Parker a grandi aux côtés d’un père océanographe et d’une mère travaillant dans le monde de la publicité. Passionné par l’informatique dès l’âge de 7 ans, il devient un hacker à l’adolescence. C’est à 16 ans qu’il se fait prendre par le FBI entrain de pirater des sites de grandes entreprises. Son jugement se finit par des travaux d’intérêt général.

Suite à cet épisode, il met à profit ses compétences informatiques pour gagner beaucoup d’argent. Effectivement, à 19 ans, il s’associe à un autre prodige du web, Shawn Fanning. Ensemble, ils créent Napster. Ils bouleversent l’industrie musicale avec ce service gratuit de partage de fichiers qui permet aux utilisateurs de se partager de la musique. Lancé en 1999, ce service passe de 1 million à 50 millions d’utilisateurs en seulement sept mois ! Cependant, le site est illégal. Après avoir été accusé par les maisons de disques et les artistes pour violation de la réglementation sur les droits d’auteur, Napster ferme en 2001. Puis, le site a été racheté par Rhapsody en octobre 2011 pour être transformé en un site légal.

Sean Parker n’est pas l’homme d’une idée ! Il devient alors l’un des fondateurs de Plaxo en 2002. Plaxo est un carnet d’adresses en ligne qui facilite la gestion de contacts. Il est le précurseur du réseau social professionnel Linkedln. Au bout de deux ans, il se fait licencier après avoir eu des conflits avec son conseil d’administration.

 Son flair surnaturel pour repérer les innovations clés du web lui a permis de rencontrer l’emblématique Mark Zuckerberg. Cette rencontre est déterminante pour lui car Facebook a fait de lui un jeune milliardaire ! Des idées brillantes comme l’achat du nom de domaine « facebook.com » ou  bien ses entretiens avec de gros investisseurs tels que Peter Thiel, le fondateur de Paypal, ont permis à Facebook d’être le colosse qu’il est aujourd’hui.

 En 2004, il devient le président de Facebook mais étant toujours  dans la controverse, il se fait licencier en 2005 lorsque la police découvre de la drogue dans une des maisons qu’il loue en Caroline du Nord.

Tel un phénix, il renaît de ses cendres en 2006, en s’ajoutant au Founders Fund, le fonds d’investissements de Peter Thiel. Ce dernier lui donne l’opportunité de miser sur de nouvelles start-up. C’est à ce moment-là qu’il décide d’investir dans Spotify, une application de création et de partage de playlists, puis Airtime, une application d’échange de vidéos, de musique et de chat.

Aussi bien altruiste que businessman

 Sean Parker est également connu pour ses généreux dons aux associations caritatives. En 2005, il fonde l’Institut Parker. Pour sa création, il introduit 600 millions de dollars pour agir dans différents domaines.

Dix mois plus tard, il finance un institut de recherche pour l’immunothérapie contre le cancer dans lequel il investit 250 millions de dollars. Actuellement, c’est la plus grosse donation qui ait été faite dans le domaine de l’immunothérapie.

Son objectif est d’accélérer les avancées thérapeutiques en favorisant la collaboration entre les meilleurs chercheurs. Le réseau est composé de 40 laboratoires et plus de 300 chercheurs travaillant dans des centres qui sont à la pointe de la technologie aux Etats-Unis. Chacun des centres recevra 10 à 15 millions de dollars d’investissement.

Les immunothérapies consistent à renforcer le système immunitaire pour qu’il puisse détecter et détruire les cellules cancéreuses.

Après avoir été un hacker, un génie, un philanthrope il a aussi été incarné par Justin Timberlake dans le film de David Fincher, The Social Network, sorti en octobre 2010.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :