ZGROUPE The Force One

Découvrez Big Fernand, l’expert du « hamburgé » haut de gamme !

Chez Big Fernand ne dites pas « Hamburger » mais « hamburgé », avec votre séduisant accent français. La réussite de cette enseigne créée en janvier 2012 se doit à la qualité des produits, la rapidité d’exécution et à la qualité d’accueil. Steve Burggraf, Alexandre Auriac et Guillaume Pagliano sont des restaurateurs qui proposent des hamburgés aux produits 100% français.

L’ADN de Big Fernand

Pour ces trois personnes, l’aventure a commencé après avoir constaté que dans le marché du burger, les clients n’étaient pas satisfaits de la qualité des produits proposés. Ils ont alors réfléchi à l’avantage concurrentiel que dispose la France. Effectivement, la France dispose de très bons fromages, de belles viandes et elle est aussi le pays de la baguette. Tous ces ingrédients leurs ont permis de trouver leur positionnement.

Chez Big Fernand, les produits sont franco-français. Le produit phare est le fromage. En effet, on ne retrouve pas de cheddar dans leurs recettes mais de la tomme de Savoie au lait cru, de la Fourme d’Ambert ou bien de la raclette au lait cru. Le marketing met l’accent sur cette « exception culturelle » car aujourd’hui c’est leur meilleur ambassadeur pour que le bouche à oreille fonctionne.

L’utilisation du brand content dans leurs stratégies marketing

Chaque recette est identifiée par un prénom. D’où vient cette idée ? Pour répondre à leur positionnement, ils ont choisi d’utiliser dans un premier temps un prénom traditionnel français « Fernand ». Le but étant de rappeler leurs valeurs : produits 100% français et tradionnels. Du coup, chaque hamburgé a sa petite histoire et son nom correspond à la première lettre du type de viande qui figure dans la recette. L’hamburgé à base d’agneau est intitulé : Alphonse, celui du veau s’appelle Victor, le Bartholomé, du bœuf, et le Philibert du poulet.

Afin de satisfaire les plus difficiles, Big Fernand leur offre la possibilité de composer eux-mêmes leur propre hamburgé à partir d’ingrédients à la carte.

Sachez que les recettes proposées sont testées en interne et par leurs clients. La nouveauté fait également partie de leurs stratégies. De quoi satisfaire les papilles de chacun.

Chaque détail est pris en compte : le pain est élaboré dans leur boulangerie « M. Fernand » afin de conserver le secret de leur recette unique. Et pour plus de transparence, la viande est hachée devant les clients pendant que les légumes sont uniquement grillés pour ne pas tremper le pain.

Une ambiance chaleureuse …

Un autre facteur clé de leur succès est l’énergie positive et l’ambiance que le lieu laisse transparaitre. Le décor des tables en bois et les murs en tuiles se marient bien avec la playlist des années 80. Plus encore, ils ont leur propre style concernant le service. Chez eux vous n’appellerez pas le serveur « serveur » mais « Fernand ». L’idée est de se différencier de la concurrence et d’être proche des clients.

Le secret d’un bon hamburgé

Un pain parfait ! D’après Steve Burggraf, sur une échelle de 1 à 10, le pain vaut largement le 10, il est indispensable pour faire un bon hamburgé !

Ensuite, la sauce est travaillée de façon à ce qu’elle ne masque pas le goût des aliments, en particulier celui du fromage.

Le plus important est le choix de l’assemblage de chaque aliment.  L’ensemble doit être harmonieux et agréable en bouche.

Disponible en France, à Dubaï, en Angleterre, et à Hong Kong, n’attendez plus pour déguster un humbergé 100% français qui a du goût !

 

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 13 mars 2017 par dans Success Stories.
%d blogueurs aiment cette page :