ZGROUPE The Force One

Tom Ford, de l’élégance à la provocation

Thomas Carlyle Ford, autrement dit Tom Ford est un styliste, une icône de la mode. Après avoir travaillé pour des marques de luxe comme Gucci et Yves Saint Laurent, il décide de se lancer dans la réalisation de film ! Plus encore, il a lancé sa propre ligne de vêtements luxueux, de maroquinerie, de lunettes et de parfums !

Dans sa jeunesse …

Né le 27 août 1961 à Austin, au Texas, Tom Ford ne suit pas les traces de ses parents qui étaient agents immobiliers. Effectivement, depuis toujours  l’image de M. Ford ne concorde pas avec celle d’un macho costaud. Il était plutôt du genre sensible, à lire des livres mais aussi le jeune homme dont on se moquait.

Après avoir vécu une adolescence douloureuse, c’est à 18 ans qu’il part étudier l’histoire de l’art à New York. Indépendamment, il prend des cours de théâtre dans l’espoir de devenir acteur. Il réussit à apparaître dans quelques publicités.

Par la suite il déménage à Los Angeles et débute des études d’architecture bioclimatique à Otis-Parsons. En 1983, il est admis à la Parsons School of Design à New York puis à Paris pour les deux années suivantes. Il effectue un stage de six mois chez Chloé, au service presse qui lui fait découvrir l’univers de la mode. Il dit : « Pour être un bon designer, je devais quitter les Etats-unis. Ma propre culture m’inhibait. Les Européens, eux, apprécient le style. »

Ses débuts dans le stylisme

En 1990, Tom Ford entre chez Gucci en tant que designer, ce qui est une véritable aubaine pour la marque qui était en perte de vitesse. Il propulse la marque en lançant la tendance du « porno chic » et en redonnant de l’éclat à une entreprise qui se veut luxueuse et sexy. C’est l’esthétisme de la marque Versace qui l’a inspiré. Son objectif est de renouveler l’image de la marque à travers les licences, les boutiques, les gammes d’accessoires et la communication pour emmener la marque au sommet de la mode mondiale. Pari réussi puisqu’il habille des stars internationales telles que Madonna,  Gwyneth Paltrow ou Michelle Obama !

Dix ans après, avec moins de succès, il s’occupe du prêt à porter chez Yves Saint Laurent. Il existe deux pôles au sein de l’entreprise YSL, « Yves Saint Laurent Haute Couture » qui reste occupé par le couturier jusqu’en 2002 et le « Yves Saint Laurent Couture » qui est le pôle qu’occupe Tom Ford. Cependant, les créations sont critiquées défilé après défilé que ce soit en interne ou par les médias. Il quittera la maison italienne en avril 2004 après les défilés prêt à porter de Milan et Paris où il présentera sa dernière collection dite « Chinoise ».

Après coup, en 2005, il décide de voler de ses propres ailes à New York en lançant sa propre ligne de vêtements, de maroquinerie, de lunettes de soleil et de parfums, le tout à son nom.

 

A défaut d’être acteur, il devient réalisateur !       

C’est en 2009 qu’il réalise son premier film « A Single Man », adapté d’un roman du Britannique Christopher Isherwood en 1964. Le film vaudra à Colin Firth un prix d’interprétation masculine à la Mostra de Venise.

Puis, en 2016 il se lance dans son deuxième long métrage, Nocturnal Animals qui est une adaptation du roman Tony et Susan, d’Austin Wright. Le film est un succès, il décroche le Lion d’argent à la Mostra de Venise.

C’est clair, net et précis …

Tom Ford ne s’est pas caché de son soutien à Hilary Clinton lors des Présidentielles 2016. De ce fait,  juste après les élections, il a férocement déclaré qu’il n’habillerait jamais Melania Trump !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 21 mars 2017 par dans Success Stories, et est taguée .
%d blogueurs aiment cette page :