Tony Parker, la légende du basket-ball

Tony Parker détient un palmarès exceptionnel, quadruple champion NBA, sélectionné à six reprises au All Star Game, désigné comme joueur européen de l’année 2013….Tony Parker a bouleversé l’image du basket en France et aidé le sport à connaître une popularité grandissante, recensant le plus gros nombre de licenciés en France derrière le football.

le-911-a-recu-un-appel-anonyme-menacant-de-mort-tony-parker-dimanche-19-mai_2439786

Retour sur le parcours du meilleur joueur de l’histoire du basket français :

Tony Parker est né le lundi 17 mai 1982 à Bruges en Belgique. Fils d’un basketteur professionnel américain et d’un mannequin français, il commence le basket à l’âge de 10 ans en “sport-études” au sein du club de Fécamp. C’est à l’âge de 15 ans que Tony Parker intègre l’INSEP (Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance) où il devient un meneur de jeu prometteur en National 1. Après avoir achevé ses deux années à l’INSEP, il signe un contrat professionnel avec le club PSG Racing en 1999 où il y passe les deux meilleures années de sa vie. C’est en 2000 lors de sa victoire aux Championnats d’Europe juniors (médaillé d’or) que la flamme s’est créée pour le basket et son équipe de France.

Sélectionné par l’équipe des Spurs de San Antonio en 2001 (28ème place de la draft 2001), il démarre la saison comme remplaçant mais il s’impose rapidement comme meneur de jeu grâce à sa détermination hors du commun et ses nombreuses qualités qui font de lui un joueur hors pair. En effet, sa rapidité, ses passes décisives, lui permettent de déloger le meneur Antonio Daniels et font de lui le plus jeune meneur titulaire de l’histoire de la NBA ainsi que le premier Français champion de NBA en 2003.

En 2004 son contrat avec les Spurs est renouvelé pour six ans à hauteur de 66 millions de dollars faisant de lui le sportif français le mieux payé. Avec son équipe, il devient également champion de NBA 2005, 2007 et 2014.

Il participe également au All-Star Game en 2006 et 2007, avant de remporter un troisième titre NBA face aux Cavaliers de Cleveland (4-01), Tony Parker devient alors le premier Européen à remporter le titre de meilleur joueur des finals de NBA et termine meilleur marqueur avec une moyenne de 24,5 points par match. Après ces deux années consécutives, il n’est pas sélectionné pour les All-Star-Game en 2008 suite à une blessure à la cheville qui l’empêche de jouer durant trois semaines.

 Sa carrière en équipe de France

L’équipe de France de Basket représente des valeurs de partage, de proximité, de cohésion, de solidarité, c’est une vraie famille et c’est ce qui fait sa force. 16 ans, c’est le nombre d’années durant lesquelles Tony Parker a fait partie de l’équipe de France depuis sa première sélection en 2000 jusqu’à l’élimination des français aux Jeux Olympiques de Rio en 2016. Malgré qu’il ait manqué trois éditions de la coupe du monde. Tony Parker, en tant que capitaine de l’équipe de France, a mené cette dernière à de nombreux succès et lui a permis de s’imposer comme une place forte du basketball européen.

Les moments forts durant sa carrière en équipe de France :

  • La médaille d’or aux championnats d’Europe juniors en 2000
  • La médaille d’argent aux championnats d’Europe en 2011
  • La médaille d’or aux championnats d’Europe en 2013

Le moment représentant parfaitement le leadership et l’aura de Tony Parker en Equipe de France eut lieu lors de la confrontation avec le Némésis espagnol en demi-finale des Championnats d’Europe 2013. Alors que l’équipe de France déjoue, c’est à la mi-temps de France/Espagne que Tony Parker réussit à remotiver son équipe, qui réussit à se transcender en seconde mi-temps. Vainqueur, c’est pour eux, l’avènement d’une génération, un titre tant convoité depuis des années : être la première équipe de France Championne d’Europe de Basket.

  • Son départ lors des JO de RIO en 2016

Ses meilleures performances en équipe de France :

  • Plus grand nombre de points sur un match : 37 points contre la Turquie en 2008 lors des qualifications de l’Euro
  • Plus grand nombre de points lors d’un Euro : 36 points face à l’Italie en 2007
  • Plus grand nombre de passes décisives sur un match : 10 face à la Turquie en 2009 pour le compte de la 5e place de l’Euro

Un style de jeu remarquable

Considéré comme étant l’un des basketteurs les plus rapides, sa façon de jouer est en adéquation avec le style de jeu pratiqué au sein de la NBA ce qui lui vaut même de devenir l’un des leaders des Spurs. La vitesse du joueur balle en main a été évaluée à 33km/h et il utilise le plus souvent  son “Tear drop” qui est un tir en cloche afin d’éviter les contres des intérieurs (mouvement qu’il a aidé à démocratiser en NBA). Néanmoins, Tony Parker avait aussi quelques faiblesses, notamment au tir à longue distance ; il a donc suivi un entraînement spécialisé avec Chip Engelland, (qui est un des adjoints de l’entraîneur Gregg Popovich des Spurs de San Antonio depuis 2005) afin de corriger son adresse avec ses tirs à trois points. Tony Parker est un défenseur plutôt correct, considéré comme un meneur scoreur, il détient un pourcentage de réussite aux tirs relativement élevé pour un meneur de jeu.

Un joueur aux multiples facettes

Tony Parker a fait une pige de quelques semaines à cause du lock-out NBA. Actionnaire depuis 2009 de l’ASVEL et dont il devient l’actionnaire majoritaire en Mars 2014 puis président en Juillet 2014. Aujourd’hui, son objectif est d’en faire l’un des plus grands clubs à l’échelle européenne. L’ASVEL est aujourd’hui le seul club Français susceptible d’obtenir une licence afin de participer à l’Euroligue. De plus, le joueur a racheté le club féminin de Lyon Basket en Février 2017.

SFR Sport réalise un documentaire sur la “Génération Parker” qui permet une totale immersion au cœur de l’équipe de France avec un reportage exclusif découpé en quatre parties. Ce documentaire retrace les 15 années de la génération Parker, du début (en 1998) jusqu’aux JO de RIO en 2016. Entre rires, pleurs, victoires, défaites, toutes les émotions sont au rendez-vous.

En dehors de sa carrière de basketteur professionnel, Tony Parker a développé des projets comme la promotion de son album de rap en 2007 intitulé “Tony Parker” sur lequel figure de grands artistes tels que Jamie Foxx, Booba, K-Reen, Soprano ou Don Choa sur le label de TF1 Music One. De plus, en 2013, il a lancé sa marque de vêtements pour hommes et enfants “Wap Two” en 2013 avec Olivier Fellous, Remy Fellous et Christophe Boulay.

Amateur de jeux vidéo, il est aussi devenu la figure emblématique de NBA 2K, et Tony Parker fut sur la jaquette française pour l’édition 2016. En 2016, la fédération française de basketball a écrit un livre hommage sur Tony Parker qui est paru en Novembre. Tony Parker est le premier joueur de basket à avoir sa statue au Musée Grévin et à avoir sa propre marionnette aux Guignols depuis 2005.

Nous avons aussi l’habitude voir apparaître le joueur de basketball à la télévision et dans la presse. En effet, Tony Parker fait de nombreuses publicités ciblant les enfants et les adolescents. Il est ambassadeur Tissot dont il vante la beauté et le mécanisme des montres. Ses contrats se font avec de grandes marques comme Nike, Kinder Bueno, Toupargel, Vitaminwater, SFR, Quick…

Focus sur sa vie personnelle

En 2007, Tony Parker se marie avec Eva Longoria la célèbre actrice qui joue dans Desperate Housewives mais après 6 ans de relation et 3 ans de mariage, ils divorcent en 2010. Il est maintenant en couple depuis 2011 et marié depuis 2014 avec Axelle Francine, une journaliste française avec qui il a eu deux fils (Josh et Liam Parker).

Il annonce la fin de sa carrière internationale le 17 Août 2016. Âgé de 35 ans, Tony Parker a laissé son empreinte sur l’équipe de France. Champion d’Europe en 2013, vice-champion d’Europe en 2011, médaillé de bronze à l’Euro 2005 puis 2015 mais aussi champion d’Europe junior en 2000, le prodige du basket aura été le premier Français Champion NBA et n’a pas cessé de marquer l’histoire du Basket en France depuis près de 16 ans. Il a ouvert la voie à de nombreux jeunes joueurs et désormais, le contingent français en NBA s’agrandit chaque année, chaque joueur rêvant de posséder un jour le beau palmarès de leur glorieux aîné.

 

William Allen, la naissance d’un géant américain

Il a démocratisé le transport aérien, il a été un homme intègre, passionné par l’innovation. C’est grâce à lui que le transport aérien entra dans l’ère du jet et devint accessible pour tous. Voici le portrait d’un grand patron visionnaire à la conquête de l’espace :

Williamallen2

William McPherson « Bill » Allen, est né le 1 Septembre 1900 à Lolo, Montana. Diplômé de droit à Havard en 1925, puis membre du conseil d’administration de Boeing Air Transport en 1930, il ne cesse de travailler dans un cabinet d’avocats nommé “Donworth, Todd & Higgin” à Seattle. Un an plus tard, il a rejoint le conseil d’administration de Boeing Aiplane Company en tant que conseil d’entreprise afin de représenter les salariés. Directeur juridique en 1930, c’est en 1945 que William Allen est devenu PDG de Boeing suite, il ne possède pas les qualifications pour diriger une entreprise d’ingénierie, cependant il possède des qualités qui font de lui un visionnaire et qui lui permettent de prendre la tête de cette grande industrie et de démocratiser le transport aérien au fil des années.

Une situation catastrophique

Suite à la victoire des alliés après la Deuxième Guerre mondiale, les commandes de bombardiers B-17 et B-29 que Boeing avait fabriqués par milliers depuis 1941 furent annulées. En conséquence, nous avons pu voir le nombre de salariés chuter, celui-ci passa de 41.000 à 7.500 en l’espace de quelques mois. De nombreux échecs s’ensuivent, William Allen décida de transformer un quadrimoteur de transport en avion de ligne mais ce stratocruiser eût des pannes de moteur et ne s’écoula qu’à seulement 55 exemplaires en comparaison avec ses concurrents (600 pour Douglas  DC-4 et 200 pour Lockheed Constellation.

Une première victoire

Ne se laissant pas abattre, William Allen décida de changer de concept technologique en misant sur l’avion à réaction de grande taille. Séduite, l’US Air force lui passa commande du bombardier B-47, puis du B-52 qui resta l’un des vecteurs nucléaires américains les plus utilisés quarante ans durant au sein de l’armée américaine. Malgré les réticences de ses managers, WIlliam Allen decida de lancer la conception d’un quadriréacteur long-courrier. après avoir assisté à une démonstration du Comet britannique, le premier avion à réaction civil. C’est donc en 1954 que le premier B-707 effectua son premier vol au même moment où de nombreux incidents tels que des explosions mettaient fin à la carrière du Comet britannique. En effet, ces événements n’incitèrent pas les compagnies à se procurer le nouvel avion de transport civil à réaction. Cependant, Juan Trippe (fondateur de Pan Am) très attiré par la nouveauté, fût le premier à commander vingt 707 suivis de Air France et Qantas. Dans les années 1960, le 707 fut adopté par tous puisqu’il permettait de réduire considérablement la durée de vol d’un long-courrier et de parcourir l’Atlantique sans escale.

Succès fulgurant

William Allen permit à Boeing de s’imposer comme leader du marché du transport civil face à Douglas. Le PDG sut prendre des risques ce qui lui permit de devenir un acteur de poids à la conquête de l’espace en proposant un transport aérien accessible à tous. Suite à ce succès, Bill Allen ordonna l’étude d’un moyen-courrier, c’est en 1964 qu’il construit 2000 exemplaires du B-727, premier triréacteur civil qui prend une grande place dans le marché face à Douglas. Sa plus grande innovation fut le B-737 lancé en 1968, il est devenu l’avion le plus vendu de l’histoire avec plus de 13 000 commandes enregistrées. Boeing domine totalement le marché du transport civil et engrange des bénéfices aussi bien dans le secteur militaire que spatial (missiles, hélicoptères, véhicule lunaire…).

Pour répondre à la demande du marché et continuer dans leur innovation, Bill Allen et Juan Trippe réfléchissent à l’avènement des appareils civils supersoniques. En effet, le réel problème est que le B-707 et le Douglas DC-8 accueillent moins de 200 passagers. Ainsi, en 1970 fût lancé le B-747 qui propulsa le transport de masse dans un marché qui assurera la presque la totalité du monopole sur les vols transocéaniques. Grâce à cette conception, Boeing a réussi à empêcher Airbus de rentrer sur le marché durant un quart de siècle.

Un dernier obstacle pour Boeing

La récession économique de 1969 à 1971 n’a épargné personne et toutes les commandes civiles et militaires furent stoppées. William Allen est donc obligé de réduire ses effectifs de  101.000 à 38.000 et d’avoir recours à un prêt afin d’assurer les salaires de ses employés. Après trois années à essayer de sauver sa firme, il se retira en 1972 après avoir eu la certitude que Boeing était sauvé.

William Allen a donc été un homme d’affaires aux défis et idées multiples qui lui ont permis de s’imposer dans l’histoire du transport aérien et de devenir un grand visionnaire à la tête de Boeing qui fête aujourd’hui ses 100 ans.

 

COMMENT VAINCRE LE BURN OUT ?

Depuis belle lurette, le burnout est considéré comme le mal professionnel du siècle. Décrit comme le syndrome d’épuisement et de perte de contrôle lié au travail, il ne cesse de s’intensifier. Les caractéristiques de ce syndrome se définissent par une  fatigue intense, une perte d’estime de soi, un mal-être… Alors comment faire face dès les premières manifestations du syndrome? Quelles attitudes adopter lorsque le mal est présent ? Voici quelques conseils pour lutter en amont contre le surmenage :

depression-stress

Le burn out est un  trouble  lié  au milieu professionnel, qui n’a rien avoir avec  la dépression. Si le travail représente l’une des causes de  dépression, le burnout  provient d’un stress invétéré lié au milieu professionnel mais malheureusement sous-estimé de nos jours. Pourtant, les conséquences de ce dernier ne sont pas à prendre à la légère. Si dès le départ, les signes présents ne sont pas traités, cela se transforme en une souffrance qui se traduit par une dépression violente et insidieuse. Tous ces facteurs  peuvent avoir des répercussions sur l’entreprise employeuse: arrêts maladie à répétition, manque de dévouement, perte de productivité, démotivation. Le travail n’a plus aucun sens.

De ce fait, pour éviter le burn out et en réduire les risques, quelques méthodes doivent être adoptées pour vous remettre sur pied :

Mener une vie  saine  et équilibrée

Privilégiez une alimentation équilibrée, en favorisant plus de légumes et de fruits dans vos repas…  Un changement d’alimentation nous permet de gagner en estime de soi. On ne peut pas envisager d’avoir une vie saine sans changer notre alimentation. Lorsqu’on adopte une alimentation saine, on apporte un maximum de nutriments essentiels à notre corps dont il a besoin pour fonctionner. De même que les relations sociales, elles sont très importantes dans notre vie et  aussi essentiel pour être en bonne santé.  Entretenir des relations néfastes avec des personnes qui nous  intoxiquent stimule encore plus l’hormone du stress.

Pratiquez du sport! Une bonne activité sportive vous permettra de vous détendre du point de vue physique et morale.

Organisez-vous

S’organiser permet de limiter les facteurs potentiels de stress. Cela  concerne tous les aspects de la vie courante : au bureau, à la maison, etc. Il suffit d’anticiper les événements importants et d’hiérarchiser ses priorités. Pour gérer efficacement son activité il convient de :
– Lister vos priorités
– Éviter de vous éparpiller, de faire plusieurs taches en même temps
– Fermer sa boite  mail et l’ouvrir seulement en cas de nécessité
En somme, prévoyez un planning hebdomadaire alternant moment de repos et d’activité et conservez vos moments de détente et de loisirs le week-end.

Relaxez-vous

Apprenez à gérer votre stress grâce à des techniques de relaxation, de méditation, et en apprenant à penser de façon plus positive. N’oubliez pas l’importance de l’exercice physique régulier pour lutter contre le stress.  La fatigue étant souvent liée à une vie trop sédentaire. Préférez une grande promenade en plein air. Cette méthode est un excellent anti-stress et anti-fatigue dont il serait dommage de se priver.

Se déconnecter

Déconnectez-vous de tout ce qui pourrait être source de stress comme l’ordinateur, la lecture des mails, le téléphone portable. Pour vous remotiver, devez tout  impérativement  vous forcez à prendre des pauses. Le temps de repos fait partie des droits du salarié que vous ne devez pas négliger. Apprenez à avoir une vie riche en dehors de votre travail. Adonnez-vous à vos activités préférées (expositions, peinture, lecture, chant, cinéma, bricolage…).

Sachez déléguer

Il n’est pas possible de tout réaliser soi-même. Certaines tâches peuvent être confiées à un collaborateur. C’est le meilleur moyen de se libérer du temps pour se consacrer aux sujets plus importants qui relèvent de votre compétence. Être surmené  entraine toujours de la fatigue. Apprenez à vous entourer de personnes sur lesquelles vous pouvez compter qu’il s’agisse de vos collaborateurs ou de votre entourage.

Savoir dire non pour éviter les surcharges de travail

Ne vous accaparez pas tout le travail en retard, il faut apprendre à dire non. Une surcharge de travail peut déclencher un burn out. En acceptant toutes les tâches qu’on vous confie sans  évaluer le temps nécessaire pour les  réaliser, vous risquez de ne plus réussir à suivre le rythme. Avant d’accepter un nouveau projet ou une nouvelle tâche, posez-vous certaines questions : ai-je le temps ? Est-ce à moi de le faire ? Puis-je me faire aider ?

En somme, même si la fatigue est bien souvent inhérente à notre mode de vie, cependant, prévenir la fatigue et le stress extrême est la meilleure arme pour éviter qu’elle ne s’installe.

 

Powered by WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑