ZGROUPE The Force One

Nicolas Hulot, l’homme qui veut sauver la terre

Nicolas Hulot est né le 30 avril 1955 à Lille, il est journaliste-reporter de télévision, écrivain, homme politique, ministre d’Etat, et ministre de la transition écologique et solidaire dans le gouvernement d’Edouard Philippe depuis le 17 mai 2017.

Nicolas-Hulot2-e1448110569901

Fils de Monique Marguerite Marie Hulot, visiteuse médicale et de Philippe Marie Joseph Hulot, chercheur d’or au Venezuela puis chef d’entreprise dans la confiserie de Paris et dans le commerce de plantes à Nice. De 1986 à 1992, Nicolas Hulot partage la vie de Dominique Cantien, directrice des variétés de TF1 et productrice de l’émission « Ushuaïa ». Il s’est marié en 1993 avec Isabelle Patissier, double championne du monde d’escalade dont il divorce en 1996. À la suite, il s’est remarié en 2002 avec Florence Lasserre, mère de ses deux fils et ancienne conseillère municipale de Saint-Lunaire.

Nicolas Hulot se passionne pour le rallye. Il participa au deuxième rallye Paris-Dakar en 1980 et se classa deuxième de la catégorie camions avec René Metge pilote et Thierry De Saulieu copilote.

Retour sur son parcours :

Après avoir été plagiste, moniteur de voile, serveur et photoreporter, c’est en tant que photographe que Nicolas Hulot a démarré sa carrière en 1973 dans l’agence de presse Sipa. En 1976, il part pour le Guatémala lors du tremblement de terre et effectue un reportage en Afrique du Sud avec le navigateur Éric Tabarly. Il n’a pas cessé de voyager ; en effet, en 1977 il part en Rhodésie en pleine guerre d’indépendance et interviewe le Premier Ministre Ian Smith. En 1978 après l’enlèvement du baron Empain, il surveille durant 46 jours son domicile mais s’absente au moment où le baron est libéré et manque le cliché espéré. En 1979, il  refuse de photographier la mort de Jacques Mesrine alors qu’il était arrivé dans les premiers sur les lieux de la fusillade.

Après la photographie, Nicolas Hulot se lance dans l’audiovisuel, et commence sa carrière dans les médias à la radio grâce à Patrice Blanc-Francard, un journaliste musical et producteur qui le fait connaître sur France Inter. En 1980, il intègre une émission pour enfants appelée “Les visiteurs du mercredi” et “ Les pieds aux murs” en 1982 pendant un an. Par la suite, il se fait connaître comme animateur-reporter lors d’une soirée sur France Inter sur des événements moto, et obtient une chronique s’appelant “La poignée dans le coin”.

C’est à partir de 1987 que tout s’enchaîne pour Nicolas Hulot, qui devient le présentateur de l’émission télévisée « Ushuaïa », le magazine de l’extrême diffusée sur TF1. Il devient grâce à cette émission l’un des plus grands porte-paroles français de la sauvegarde de la nature de ces vingt dernières années. C’est en 2011 que le contrat entre Nicolas Hulot et TF1 touche à sa fin mais les derniers épisodes sont diffusés jusqu’en avril 2012. De plus, il est l’inspirateur de la nouvelle chaîne Ushuaïa qui a vu le jour sur le câble en mars 2005 et qui appartient au groupe TF1. Le magazine mensuel « Ushuaïa » voit le jour en 2006 et disparaît en 2011.

Nicolas Hulot est aussi coauteur du « Syndrome du Titanic », un film sorti en 2009 visant à interpeller sur “l’urgence écologique”.

La fondation Nicolas Hulot pour la nature et l’homme

 Bénéficiant d’une certaine renommée depuis son émission télévisée Ushuaïa, il crée en 1990 la fondation Ushuaïa qui devient en 1995 la fondation Nicolas Hulot pour la nature et pour l’homme. Il bénéficie du soutien de ses partenaires fondateurs qui ne sont d’autres que EDF, l’Oréal et TF1. Cette fondation a pour but  de proposer d’accélérer les changements de comportements individuels et collectifs et de soutenir les initiatives environnementales en France comme à l’étranger.

Depuis 2006, les opérations se succèdent. Par exemple, le muséum national d’histoire naturelle et l’association Noé Conservation, en partenariat avec la Fondation Nicolas-Hulot pour la nature et l’homme, organisent chaque année des événements ludiques afin de rapprocher l’humain de la biodiversité. C’est en 2009 que l’association franchit un cap important en lançant la campagne EVOLUTION Chapitre II qui a pour but de faire réfléchir le public sur son avenir, l’inciter à commencer un nouveau chapitre de son histoire et à les encourager à construire un monde meilleur pour le futur. En 2013 a lieu le lancement du Think thank de la transition écologique.

Son engagement politique pour l’écologie

Nicolas Hulot est très impliqué dans la politique. Il a conseillé plusieurs personnalités publiques telles que Laurent Fabius, Jacques Chirac dont il aurait refusé la proposition de devenir Ministre de l’Écologie en 2002. D’ailleurs, il est à l’origine de l’idée d’inclure une charte de l’environnement dans la constitution qui est effective depuis mars 2005.

Après de nombreuses rumeurs selon lesquelles il se présenterait à l’élection présidentielle de 2007, et son intervention en 2008 lors de la conférence collaborative écologiste et humaniste colibri, c’est en 2011 qu’il devient candidat à l’élection présidentielle de 2012.

En janvier 2012, il est nommé “envoyé spécial pour la protection de la planète” par le président François Hollande. Cette mission bénévole consiste à sensibiliser, informer et mobiliser la communauté internationale sur la crise écologique mondiale et exposer les moyens pour y faire face.

 En 2014, il fait partie de la délégation qui accompagne le président  lors de sa visite au Saint-Siège. Durant sa mission d’envoyé spécial, il est chargé de la préparation de la COP21 qui s’est déroulée en décembre 2015. C’est en janvier 2016 qu’il quitte son poste d’envoyé spécial et devient le ministre de la transition écologique dans le nouveau gouvernement d’Edouard Philippe le 17 mai 2017.

 Le pacte écologique

 C’est le 7 novembre 2006 qu’est lancé le pacte écologique ayant pour but d’imposer l’écologie dans la campagne présidentielle française et d’interpeller les candidats, mobiliser les citoyens. Le pacte est signé par 5 candidats sur 12 à la présidentielle et 740 300 personnes. Deux candidats sont contre l’initiative de Nicolas Hulot : Arlette Laguiller qui refuse ces mesures et Olivier Besancenot qui proposer d’autres solutions, jugées plus efficaces selon lui. Lors d’une conférence de presse au palais de la découverte en 2007, Nicolas Hulot annonce qu’il ne se représentera pas à l’élection présidentielle car il préfère rester concentré sur l’impératif écologique et continue de promouvoir son pacte rassemblant des principaux signataires et des personnes de base. On a pu voir que Nicolas Hulot était très actif lors de la campagne, ne manquant pas de rappeler aux candidats l’exigence écologique qu’ils relèguent au second plan.

Candidature à la primaire écologiste de 2011

 En mars 2011, suite à l’accident nucléaire de Fukushima, Nicolas Hulot déclare être pour le référendum sur le nucléaire et souhaite que la France sorte du “nucléaire”. Un mois plus tard, il déclare être candidat pour l’élection présidentielle de 2012. Néanmoins, lors du premier tour  il arrive deuxième avec 40,22% derrière Eva Joly (49,75%) alors que les sondages annonçaient le contraire. Il perd au second tour avec 41,34% et Éva Joly devient donc la candidate officielle d’Europe Écologie Les Verts.

 Ministre d’État, ministre de la transition écologique et solidaire

Nommé le 17 mai 2017 ministre d’État, ministre de la transition écologique et solidaire au sein du gouvernement Édouard Philippe, Nicolas Hulot est surnommé le “protecteur de la planète”. Suite à sa nomination, Nicolas Hulot a démissionné de son poste de président de la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme qu’il a créée en 1990.

Un homme apprécié de l’opinion publique française

Nicolas Hulot est un homme apprécié de l’opinion publique française et il est régulièrement en tête des sondages de popularité. En effet, en 2016, il est l’homme politique le plus populaire selon le sondage de l’institut d’Odoxa pour le Parisien.

Maintenant Ministre de l’Écologie, il a eu lourde tâche sur les épaules et nous espérons qu’il continuera à défendre ses convictions écologiques.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :