ZGROUPE The Force One

Et si vous étiez le prochain PDG d’une entreprise du CAC 40 ?

Déterminisme social, talent, financement ou chance, tous les critères sont bons pour devenir le prochain Président de la BNP, de Sanofi ou de Renault. Mieux vaut être sorti de HEC, de l’ENA ou de Polytechnique, mais si votre parcours est différent, rien n’est perdu, bien au contraire !

Retour sur le parcours de quelques un des plus grands patrons français et immersion au cœur de l’Institut Télémaque qui mène la lutte contre ce fameux « déterminisme social » avec Serge Weinberg, Président de Sanofi.

pdg

En France le déterminisme social passe par quelques grandes écoles : HEC, ENA et Polytechnique. Trente-cinq P-DG du CAC 40 ont passé leurs études assis sur les bancs de ces trois écoles.  Certains mêmes ont combiné ces formations, ceux qu’on appelle par exemple les « X-Mines » diplômés de Polytechnique et de Mines Paris Tech. Pierre Pringuet (Pernod Ricard) et Patrick Kron (ex-Alstom) sont des « X-Mines ».

De manière plus générale, les diplômes de Management sont devenus la norme, poussant plus de la moitié des dirigeants à détenir cette spécialisation. Le management est devenu un savoir indispensable à la bonne conduite d’une entreprise cotée en bourse.

Les diplômes autres qu’en Management sont appréciés dans les secteurs plus techniques comme dans le pétrole, le BTP ou encore la chimie. Les diplômes en sociologie deviennent quant à eux très rares. On retrouve Gérard Metrallet à la tête de GDF Suez qui est sorti de l’IEP de Toulouse.

Enfin il existe une dernière catégorie de parcours beaucoup plus rares : ceux qui n’ont pas fait de grande école. Le plus connu de cette catégorie est sans doute Sébastien Bazin, Patron d’Accor, qui dispose d’une maitrise en sciences de gestion. On retrouve également Martin Bouygues qui ne dispose d’aucun diplôme après le Bac.

Actuellement on estime à 4% la part de dirigeants autodidactes, soit une infime minorité et ce même pour les PME. Il n’est donc pas étonnant de constater que les décideurs de grands groupes reflètent cette réalité.

A l’étranger, les écoles les plus reconnues pour créer les dirigeants de demain sont Stanford, MIT, Harvard, Cambridge, ou encore Oxford. Couteuses et difficiles d’accès, leur réputation traverse les générations. Des personnalités comme Mark Zuckerberg confirment cette tendance.

Un homme a décidé d’inverser la tendance. En utilisant son pouvoir d’influence à la tête du groupe Sanofi, il apporte un soutien de grande importance à tous ceux qui ont besoin d’aide. Et aider ceux qui n’ont pas la chance de suivre une formation dans les plus grandes écoles, c’est le pari de Serge Weinberg qui veut redonner espoir à tous ceux qui viennent des quartiers les plus défavorisés. Pour se faire, il a lancé un projet nommé l’Institut Télémaque.

Créé en 2005, cet institut accueille aujourd’hui près de 1000 jeunes coachés pour mieux réussir. Ces enfants ont été sélectionnés en fonction de leurs capacités à l’école en concertation avec leurs parents et enseignants. C’est un programme unique qui leur permet d’être suivis par des dirigeants d’entreprises comme Total ou AXA.

Serge Weinberg explique volontiers que lui-même a connu cette difficulté de dépasser le déterminisme social. Son père a arrêté l’école à 14 ans et il a dû travailler dur pour arriver au « succès ». Il n’aime pas ce terme et préfère regarder devant vers le chemin qu’il reste à parcourir.

Chacun a une chance de réussir, il faut la saisir !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 1 août 2017 par dans CONSEILS DE ZGROUPE, et est taguée , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :