ZGROUPE The Force One

Guillaume Canet et le septième Art, un jeu d’enfants !

A l’occasion de la sortie de son nouveau film, Mon Garçon, revenons sur la vie de Guillaume Canet. Acteur de talent, puis réalisateur reconnu et récompensé, Guillaume Canet jongle avec les films et les rôles comme un jeu d’enfants. Sa participation au rayonnement du cinéma français est immense. Il partage sa vie avec Marion Cotillard également star dans le monde du septième Art.

gc2.jpg

Qui est Guillaume Canet ?

Guillaume Canet est né le 10 avril 1973 en région parisienne. Sa vie était promise à sa première passion, Jockey, jusqu’à ses 18 ans quand un accident l’oblige à arrêter le cheval. C’est à ce moment qu’il se tourne vers les arts dramatiques en suivant une formation au Cours Florent. Il se fera remarquer dès ses premières pièces de théâtre, notamment La Ville dont le Prince est un Enfant d’Henry de Montherlant aux côtés de Christophe Malavoy.

Il fait très vite sa première apparition au cinéma en 1995 dans Le Fils Unique. Il donnera la réplique à Jean Rochefort en 1997 dans Barracuda. Sa notoriété commencera à exploser en jouant dans le film de Pierre Jolivet, En Plein Cœur en 1998 et dans le film de Rémi Waterhouse, Je règle mon pas sur le pas de mon Père en 1998 également. Il tournera à nouveau avec ces réalisateurs en 2002.

La montée jusqu’au sommet

Dès l’an 2000, le jeune prodige devient un acteur de premier plan. En jouant avec Léonardo Di Caprio dans La Plage, avec Sophie Marceau dans La Fidélité ou encore avec Antoine De Caunes, il s’assure une renommée de qualité. Quelques courts-métrages et spots publicitaires plus tard, il s’essaye à différents genres en flirtant avec Marion Cotillard dans Jeux d’enfants, en s’aventurant dans Narco et en combattant dans l’émouvant Joyeux Noël.

Puis viennent les films Un Ticket pour l’Espace, et L’Enfer. Il prêtera sa voix au film d’animation Pixar, Cars, qui rencontrera un succès phénoménal. Il réalise en 2006 Ne le Dis à personne, une adaptation du roman d’Harlan Coben du même nom et franchit un nouveau palier. Il réussit à réunir dans ce seul opus François Cluzet, Jean Rochefort et Kristin Scott Thomas. Ce film lui vaudra de remporter quatre César avec le prix du Meilleur acteur pour François Cluzet et le prix du Meilleur réalisateur pour lui-même. Il est alors le plus jeune cinéaste de sa catégorie à être récompensé d’un César de l’Histoire.

Plus rien ne l’arrête

Guillaume Canet c’est désormais un nom, une figure inévitable du cinéma français. En 2007, il joue aux côtés d’Audrey Tautou, autre figure montante du cinéma français dans Ensemble, c’est tout, l’adaptation du roman best-seller d’Anna Gavalda. La même année, il donnera la réplique à Vanessa Paradis et à nouveau à Jean Rochefort dans La Clef.

En 2008, il retrouve François Cluzet, mais du même côté de la caméra cette fois dans un film de Jacques Maillot, Les Liens du sang. Il prête la même année à nouveau sa voix pour un film d’animation, La Famille Suricate. Cela ne l’empêchera pas de prendre des rôles plus sérieux. Sa tête d’ange servira le monde dangereux des services secrets dans Espion(s) de Nicolas Saada. Cinq ans après avoir joué dans Joyeux Noël, Guillaume Canet reprend le genre aux côtés du réalisateur Emir Kusturica.

Il retrouve Marion Cotillard en 2009 dans Le Dernier Vol avant de la diriger en 2010 dans Les Petits Mouchoirs, film où il fera jouer ses « potes » de cinéma : François Cluzet, Gilles Lellouche… Il partira ensuite de nouveau de l’autre côté de l’Atlantique pour jouer dans un drame amoureux, Last Night avec un casting international incluant Eva Mendes et Sam Worthington entre autres.

De retour en France il participera à la nouvelle version La Nouvelle Guerre des Boutons de Christophe Barratier. Il prête à nouveau sa voix pour Cars 2 pour la voix française de Lightning McQueen. Viennent ensuite de nombreuses participations à des films français et internationaux dont Blood Ties, The Program ou encore The Siege of Jadotville.

Guillaume Canet signe un retour aux sources aux côtés de Marion Cotillard dans Rock’n Roll un film déjanté plein d’auto-dérision au sujet de leur couple. En 2017, Mon Garçon est à l’affiche pour un nouvel opus tourné en six jours, un nouveau pari fou, pour un homme passionné du septième Art.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 21 septembre 2017 par dans Success Stories, et est taguée , , , , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :