Télétravail, amélioration de la qualité de vie ?

Alors que 3 millions d’actifs français travaillent de chez eux au moins 1 journée par semaine, les ordonnances Macron prévoient de simplifier l’accès au télétravail. Cette pratique séduit de plus en plus de salariés, pour qui télétravail rime avec meilleure productivité et bonheur « au travail ».

Rendu possible grâce aux transformations numériques de ces dernières années, le télétravail consiste à exercer de façon régulière et volontaire, un travail qui aurait pu être effectué dans les locaux de l’employeur, en utilisant les technologies de l’information et de la communication (TIC) hors de ces locaux (ordinateurs fixes et portables, Internet, téléphonie mobile, tablette, etc.).

Un deal win-win

Le télétravail est désormais associé à une amélioration de la qualité de vie et de productivité, en effet certains salariés  y voient là le moyen d’acquérir davantage d’autonomie dans leurs missions,  de gagner en efficacité ou encore de réduire les temps de transport. Tout cela accompagné d’une diminution de la fatigue, d’une meilleure santé et d’un plus grand épanouissement dans le travail.

Du coté des employeurs, le télétravail représente aussi des avantages : un taux d’absentéisme en baisse, un  engagement plus fort de la part des salariés et l’assurance d’une meilleure qualité de vie « au travail. »

Dans les faits

Plébiscité par les salariés issus des métiers du service ou encore de l’informatique  mais aussi par les jeunes de 18 à 29 ans, le télétravail doit encore faire ses preuves. Cette pratique a encore du mal à se démocratiser, en effet Les employeurs sont encore sceptiques et la perception négative de la hiérarchie à son encontre  peut être un frein pour les salariés qui hésitent à choisir le télétravail.

La peur de l’isolement et la perte de l’esprit d’équipe peuvent être à craindre pour les salariés et les dirigeants qui souhaitent opter pour le télétravail.  C’est surtout la mince distinction vie privée / vie professionnelle qui freine les salariés. Le travail fait à la maison ne risque-t-il pas d’accaparer la vie de famille s’il y a ?  L’utilisation des TIC ne peut-elle pas conduire à l’isolement au sein de son propre foyer ?

L’avenir dira si le télétravail va se développer.  Il présente néanmoins un intérêt pour les salariés comme les employeurs. D’ici 2025, 30 % des salariés français pourraient faire du télétravail sur une durée plutôt courte, c’est à dire autour des deux jours par semaine en moyenne.

Publicités

Une réflexion sur “Télétravail, amélioration de la qualité de vie ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s