Anticipation est mère de sûreté

L’anticipation des risques doit être le souci majeur des entreprises de nos jours. En effet, lorsque le risque n’est pas anticipé ou encore maitrisé, cela peut remettre en cause la stabilité de l’entreprise et ce malgré sa notoriété, sa taille, son activité et son ancienneté. Anticiper les risques demande donc un travail régulier. Il s’agit ici d’appréhender les différents risques possibles à l’entreprise. Pour cela, il faudrait se pencher sur la notion du risque et surtout comment l’appréhender. 

Qu’entend-t-on par notion du risque ?

De manière générale, le risque est défini comme la possibilité éventuelle qu’un évènement se produit et que ce dernier engendre des conséquences qui pourraient affecter des personnes liées à l’entreprise, ses objectifs et sa réputation.

D’un côté, le risque est perçu comme étant un danger pouvant affecter un projet d’entreprise ou l’entreprise en elle-même. Sous un autre angle, la prise de risque peut être nécessaire lorsque l’on veut entreprendre. Pour cela dans certain cas il est conseillé de prendre en compte les risques pour mieux saisir certaines opportunités.

Mais le système économique et social dans lequel on se trouve ne laisse place à aucune prise de risque. Ce qui nous pousse à tout d’abord vouloir nous protéger sans toutefois chercher à identifier concrètement les risques.  Il est donc plus sage de mettre en place des systèmes qui nous permettront d’anticiper les risques à venir.

Comment anticiper les risques ?

La gestion du risque est la capacité à anticiper et s’adapter aux risques à venir. Il s’agit pour une entreprise d’appréhender tous les risques possibles qui pourraient se présenter à elle. Lorsque vous êtes dans une démarche d’identification des risques, cela vous permet de vous poser des questions fondamentales qui vous permettront de mener à bien votre anticipation. La gestion des risques est désormais un élément clé dans la vie d’une entreprise. Elle permet à l’entreprise de diriger toutes les parties prenantes dans la même direction et surtout pour un même objectif (la pérennité de l’entreprise).

Voici donc quelques méthodes qui vous aideront à appréhender les risques :

  • Identification des risques : il s’agit ici de distinguer les risques à venir.
  • Analyse et évaluation des risques : le tout ici est d’analyser les risques selon leurs ampleurs en termes d’impact, de dommages et conséquences.
  • Mise en place d’un plan de traitement des risques : il faudrait ici trouver le moyen d’éliminer le risque, de limiter les effets dévastateurs et réviser le projet.
  • Suivre l’évolution des risques : suivre en temps et en heure la gravité de l’évolution des risques.

Anticiper les risques permet à l’entreprise d’éviter sa réalisation. Prendre des mesures pour les appréhender permettra à l’entreprise de réduire le risque en lui-même. Pour cela suivre les méthodes listées plus haut pourrait vous aidez dans votre démarche.

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :