Comment se créer un réseau professionnel performant ?

Si vous pensez qu’éplucher les offres d’emploi est le seul moyen d’obtenir un job dans votre secteur, et bien vous vous trompez. Faire jouer son réseau peut être la clé de votre succès, mais encore faut-il avoir un réseau solide !

Allo mon réseau ?

Sans le savoir vous avez déjà un réseau, famille, amis, anciens camarades de classe, voisins, … Même si on a tendance à l’oublier, il y a sûrement des personnes susceptibles de vous aider dans votre entourage. Tata Odette connaît peut être une personne bien placée dans votre secteur d’activité. Il suffit de demander et ensuite d’être mis en relation. Le réseau doit se faire de manière large et pas seulement de façon intéressée. Il faut sincèrement s’intéresser aux personnes que l’on côtoie, se chercher des points communs, des passions communes. Éviter de parler de vous et votre projet sans arrêt, mais prenez le temps d’écouter. Un trop-plein de « moi-je » serai mal vu et l’on risque de vous fuir. En clair, parlez de votre activité à votre famille et à vos proches, expliquez-leur ce que vous faites précisément. Ils vous connaissent et pourront parler de vous à leurs connaissances, si l’occasion se présente.

Restez en contact…

Il n’est jamais trop tôt pour commencer un réseau, sachez rester en contact et soignez vos relations. Une personne de votre cursus scolaire, un professeur, des collègues connus lors d’un premier stage… Un petit mail de fête de fin d’année, un like sur Facebook permet de ne pas rompre le contact. Être actif sur les réseaux sociaux est aussi une manière de rester en contact. Ajoutez vos anciens collègues sur LinkedIn histoire de voir ce qu’ils deviennent et de voir s’ils peuvent être des membres influents de votre réseau professionnel.
Faites en sorte que l’on se souvienne de vous (souriant, avenant, à l’écoute, sérieux…) car plus tard, cela pourra jouer en votre faveur.

Faites le point sur votre E. Réputation

Si les réseaux sociaux peuvent être un atout, ils peuvent aussi vous nuire. Ainsi, il est indispensable de faire attention à ce que l’on publie et de faire la distinction entre comptes professionnels et privés. Des photos de vous un peu trop souvent en soirée peuvent être rédhibitoires et laisser une mauvaise image de vous.
N’hésitez pas à taper votre nom sur Google pour voir ce qu’il est dit de vous, c’est généralement ce que font les recruteurs et cette tendance s’élargit à la sphère privée.

Sortez de votre zone de confort

Participez à plusieurs événements : networking, salons, galas… Et lorsque vous rencontrez quelqu’un d’intéressant, n’hésitez pas à lui demander sa carte de visite ou de lui glisser la vôtre. La première impression doit être la bonne pour que l’on se souvienne de vous alors faites preuve d’audace et soyez avenant.
Une fois que vous avez réussi à obtenir un 1er contact, rappelez-vous qu’une relation, ça se cultive. Encore une fois aller vers les gens que lorsque vous avez besoin d’eux, cela ne fonctionnera jamais. Privilégiez la proximité et lorsque vous demanderez un coup de pouce, ça devrait bien mieux passer.
Autre point à ne pas oublier, c’est qu’un contact est une porte d’entrée. Si cette personne travaille dans le milieu que vous convoitez, cela veut dire qu’elle a un réseau dedans. Alors demandez-lui si elle peut vous présenter à d’autres personnes.

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :