Jong-Yong Yun : leader mondial du high-tech

Né le 21 janvier 1944 à Yongchun, Jong-Yong Yun a occupé le poste de président général de Samsung Electronics de 1996 à 2008. Il a été diplômé ingénieur à l’université nationale de Séoul et au Massachusetts Institute Of Technilogy. Il rejoint Samsung en 1966 et redressera l’entreprise. Suivons ensemble le formidable parcours de cet homme.

Une attirance pour les sciences

Jong-Yong Yun a toujours manifesté une grande envie d’apprendre depuis sa jeunesse. Il le déclara lui-même lors d’un interview en 1999 « plus par curiosité que par une soif de connaissance. Je pense que j’étais très curieux de tout depuis j’étais jeune et la curiosité vous mène aux sciences naturelles ». Il étudie la philosophie après des études secondaires et ensuite se tourne vers une formation d’ingénieur qui pourra lui garantir un emploi plus tard. Il obtient un diplôme d’ingénieur à l’université de de Séoul et ensuite au Massachusetts Institute Of Technology. Sa passion pour les sciences lui ouvre donc les portes dans la société Samsung. Il intègre la société après l’obtention de son diplôme et y travaille en tant que membre du personnel administratif de la présidence durant trois ans. Il gagne ensuite en expérience et fut choisi pour rejoindre en 1965 la nouvelle filiale d’électronique de Samsung et occupe différents postes tels que la fabrication, la manutention, l’ingénierie et l’administration. Il fut envoyé en janvier 1977 à Tokyo afin de prendre la direction de la succursale japonaise de Samsung Electronics. Il retourne en Corée du sud au milieu des années 1980 pour diriger la division télévision de la société. Il est désigné un an plus tard par Samsung afin de lancer la division vidéo qui sera produit dans le monde entier. En décembre 1992, il fut nommé président chef de la direction de Samsung Electro-Mechanics (SEM). C’est à la fin de 1996 que Yun revient à Samsung Electronics en tant que nouveau président et chef de la direction.

Une stratégie gagnante

Lorsque Jong-Yong Yun prend les rênes de Samsung, une crise financière frappait le pays et certains pays industrialisés de l’Asie de l’Est. Mais Yun prenait cette crise pour une opportunité et non un obstacle. Il met donc en place une politique qui lui permettra de tirer profit de cette crise. Il commence tout d’abord par renforcer le personnel de l’entreprise quittant de 120 employés à 280 employés. Il forme personnellement 1550 directeurs généraux et certains cadres dans le but d’inciter d’avantage les employés de l’entreprise à comprendre les techniques d’IE. Il a aussi supervisé la mise en place des principes d’IE afin de les adapter aux circonstances des opérations de la société. Ce qui donna naissance à Samsung Layout Planning. Grace à lui, les stocks de produits finis de la société ont été réduit d’un tiers et le taux de rotation de ses actifs a augmenté de plus de 50%. Yun va encore plus loin en réduisant d’environ un tiers les effectifs de l’entreprise et remplace de nombreux cadres supérieurs par des jeunes talents plus innovants. Il se voit attribuer le prix de l’excellence en gestion en 1998 pour saluer son utilisation créative des techniques de gestion d’IE.

Yun avait un plan stratégique qui reposait sur trois piliers :

  • L’innovation en matière de produit : il réduit la production des gammes marginaux et la production télévisée et les remplaces par des produits de haute technologie tels que les écrans plats, les lecteurs de music MP3 et les téléphones mobiles.
  • L’innovation de processus : la société quitte la fabrication sur stock à la fabrication sur commande
  • L’innovation du personnel : il met en place un système de gestion de produit dans lequel chacun des 14 divisions de Samsung Electronics sera dirigée par un chef de produit mondial. Il décide donc par cette action de donner une plus grande autonomie à ses subordonnés.

Sous sa direction, Samsung devient le premier fabricant mondial de téléviseurs à écran plat et de mémoire vive Dram. Samsung est en 2009 à la tête de 59 sociétés de médias numériques, d’écrans, de moniteurs et de semi-conducteurs. Yun est devenu le premier fabricant mondial de smartphones grâce à sa gamme Galaxy. Reconnu dans le monde du business, il a notamment grimpé à deux reprises sur le podium des PDG les plus performants au monde.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :