Millénial et lieux de travail

Alors que 50% des actifs auront moins de 30 ans d’ici 2 ans, les millénial (génération des 20 – 35 ans) expriment de plus en plus leurs attentes concernant leurs lieux de travail. Véritable gage de bien-être, les espaces de travail sont repensés par les entreprises afin de répondre au mieux aux besoins des génération X et Y qui rejettent les bureaux classiques de leurs ainées.

pexels-photo-380769

93% des jeunes actifs ne veulent plus d’un bureau classique et pour 40% d’entre eux, l’espace de travail est un critère déterminant dans le choix de l’employeur. L’aménagement de ces espaces est donc devenu un enjeu majeur pour les entreprises qui doivent répondre aux attentes de ce nouveau public ultra connecté et surtout ultra volatile.

Cafétérias en libre-service, espaces fun, de repos, de co-working… Le bureau devient un endroit auquel on n’associe pas seulement le travail, mais aussi le confort, le plaisir, un endroit dans lequel les employés ont réellement envie de venir et où ils sont motivés à travailler. L’aménagement des espaces de travail est devenu une conception de management qui porte ses fruits puisque de plus en plus d’entreprises investissent dans des bureaux originaux, pensés spécialement pour leurs employés.

Il n’y a pas qu’un seul espace de travail idéal qui génère de la productivité. Smart office, flex office ou encore télétravail, tous ces modèles sont bons pour séduire la jeune génération qui est de plus en plus exigeante.

Exit l’open space icône des années 1990, aujourd’hui grâce au flex office, les salariés sortent chaque matin de leur casier leurs ordinateurs portables et leurs dossiers, branchent leurs smartphones sur le premier poste libre. De plus en plus de sociétés, telles que Danone, L’Oréal, Sanofi… conçoivent leurs bureaux sur ce modèle.

Les réunions de dernières minutes entre collaborateurs se font désormais dans des poufs et sofas, des espaces conviviaux sont aménagés et on peut trouver des baby-foot ou encore des consoles dans des pièces réservées à la détente.
La révolution du bureau immersif a largement commencé. Non seulement pour optimiser l’espace, mais aussi pour les coûts immobiliers.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :