Toby Sun, entrepreneur visionnaire et révolutionnaire

Co-fondateur de Lime, entreprise qui permet la location de trottinettes électriques, Toby Sun fait partie des dirigeants qui comptent dans le milieu du transport urbain. Souhaitant apporter une véritable révolution dans les grandes villes, le Chinois tient une grande idée… et en a encore d’autres en stock.

A l’origine, Toby Sun travaillait dans un fonds d’investissement, grâce auquel il a pu suivre l’évolution de deux entreprises proposant des locations de vélo en free floating. Le free floating, c’est pouvoir trouver un moyen de transports – à ce moment-ci le vélo -, grimper dessus, se déplacer où on le souhaite et le laisser, également, où on le souhaite. Le point fort de ce système ? S’affranchir d’une contrainte majeure, devoir trouver une borne pour déposer le vélo que l’on a loué (comme par exemple avec Vélib à Paris, Velo’V à Lyon…). Il n’en fallait pas plus pour que Sun, possédant un esprit entrepreneurial développé, passe à l’action en compagnie d’un certain Brad Bao.

D’abord la Chine, puis un déménagement aux États-Unis

La force de cette association avec Bao ? L’expérience acquise par ce dernier, lors ses passages chez Uber et Lyft. Car, oui, le concept de vélo en libre-service est finalement très proche de celui des applications qui ont changé à jamais la donne dans le monde des taxis. Ainsi, Sun et Bao décide de monter Lime, qui propose au départ uniquement des vélos, dans les grandes villes chinoises. Un succès immédiat. A tel point que les fondateurs décident de traverser le Pacifique, direction Oakland, Californie. Dans l’État de la SIlicon Valley, où les innovations sont légions, Sun et Bao se sentent comme chez eux. Ils adaptent leur concept pour le marché américain, puis vient le moment charnière dans l’histoire de Lime. Coup sur coup, la start-up annonce la sortie d’un vélo à assistance électrique et… d’une trottinette électrique. Cette dernière est l’idée de génie qui va donner un coup de pied dans la fourmilière.

Une expansion à vitesse grand V

Aujourd’hui, Lime a bien grandi, et est désormais valorisée à 2,4 milliards de dollars. Incroyable ascension pour cette structure encore très jeune, puisqu’elle a soufflé sa deuxième bougie en janvier dernier. Mais la concurrence est féroce, avec Bird, Spin et Skip, qui talonnent la firme au citron vert. Et devant des rivaux qui se diversifient, Uber en tête, qui développe un service de vélos (en partenariat avec Lime) et un autre de trottinettes électriques, Lime doit anticiper. Car comme l’a dit Toby Sun récemment en interview : « La micromobilité se développe à un rythme supérieur à ce que nous avions anticipé, mais l’industrie n’en est qu’à ses débuts ».

Faire face à une concurrence redoutable

Il faut donc trouver des solutions pour devenir pérenne dans un secteur très concurrentiel. Ainsi, Lime imagine de coupler son activité de location de vélos à la livraison de nourriture, à l’instar d’Uber Eats. De plus, l’entreprise doit mettre l’accent sur la sécurité, avec notamment la mise en place de campagnes de sécurité, pour faire de la prévention et de l’éducation. En effet, les mairies des villes accueillant les trottinettes doivent faire face à une recrudescence d’accidents, et de comportements dangereux de la part des utilisateurs. Enfin, Lime a mis à disposition des milliers de casques gratuits dans certaines zones géographiques. De quoi travailler l’image de marque et mettre en avant une vraie prise en compte de problématiques nouvelles, qui incombent à ces nouveaux modes de transports.

A l’heure actuelle, Lime est présent en Chine, en Amérique du Nord, et en Europe. La firme compte dix millions d’utilisateurs, et ses résultats ne font que grimper. Toby Sun, visionnaire, ne compte pas donner du mou quant à son investissement dans l’entreprise. Bien qu’il pourrait être tenté de céder face à une quelconque offre de rachat, il n’en est rien, et voit très grand pour son bébé, star de la mobilité urbaine.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :